Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Gouvernance mutualiste

Le groupe Macif se distingue par son système de gouvernance mutualiste. Les sociétaires, au travers de leurs représentants élus – les délégués –, sont au cœur du dispositif d’orientation et de contrôle de la gestion de la mutuelle d’assurance

Implantée sur les territoires et proche de ses sociétaires, la Macif est organisée en :

  • 3 pôles métiers : IARD (Incendie, accident, risques divers), Santé/Prévoyance, et Finance/Épargne ;
  • 11 régions plus particulièrement chargées du développement et de la relation avec les sociétaires. En effet, pour concrétiser son engagement de proximité avec ses sociétaires, la Macif est organisée en 11 régions depuis 1987.

Un fonctionnement représentatif

Le pouvoir démocratique de la mutuelle repose sur le vote des sociétaires. Ces derniers sont ainsi appelés à élire, par scrutin de listes, leurs délégués régionaux tous les trois ans. Le dernier scrutin a eu lieu du 14 novembre au 1er décembre 2013 et a mobilisé plus d’un million de votants qui ont élu 2 119 délégués.

Chaque année, dans chacune des 11 régions Macif, les délégués régionaux se réunissent en assemblée régionale. À cette occasion, ils élisent périodiquement les délégués nationaux pour un mandat de six ans.

Les 167 délégués nationaux composent l’assemblée générale de la Macif. Cette assemblée a pour rôle d’élire les membres du conseil d’administration et de discuter, approuver ou rejeter les comptes sociaux et les comptes consolidés.

Le conseil d’administration élit parmi ses membres le président et nomme le directeur général de la Macif.

Notre différence

Lors des élections des délégués, le pluralisme se reflète dans la liste proposée par le conseil d'administration dans chaque région en intégrant la diversité socioprofessionnelle.

Ainsi, à tous les échelons régionaux et nationaux de la gouvernance, pour garantir un débat riche et dynamique, les élus du Groupe doivent représenter les différentes composantes du sociétariat. À ce titre, les candidats aux différents mandats, véritables acteurs de la gouvernance démocratique de la Macif, sont :

  • des représentants des salariés* issus des confédérations syndicales reconnues représentatives au plan national et signataires d'un accord de partenariat avec le groupe Macif
  • des professionnels indépendants et chefs d’entreprises
  • des militants de l’économie sociale (issus des mouvements coopératifs, associatifs ou mutualistes) ;
  • les individuels : des représentants des sociétaires non issus de l’un des collectifs précédemment cités (susceptibles d’apporter à la gouvernance du Groupe leurs expériences et/ou des compétences utiles).

* CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO.

Le délégué du groupe Macif a pour mission principale de représenter les sociétaires dans les assemblées régionales et de participer à la vie mutualiste de sa région. Il a également pour rôle de :

  • représenter les sociétaires et porter leur parole. Il est à l’écoute des sociétaires afin de pouvoir exprimer leurs besoins et leurs attentes ;
  • animer la vie mutualiste. L’élu du groupe Macif participe à l’animation de la vie régionale, notamment en participant aux initiatives, rencontres ou manifestations organisées dans le cadre des programmes d’actions mutualistes sur les territoires ;
  • promouvoir le mutualisme. Parce qu’il adhère au Projet mutualiste et s’en fait le promoteur, l’élu du groupe Macif contribue à son développement et son rayonnement.

Et cela se traduit en actes

Au cours des assemblées régionales, les délégués ont la possibilité d’émettre des vœux. Grâce à ces vœux, le groupe Macif a, par exemple, conçu :

  • la prestation Solidarité Chômage, initiative unique dans notre pays, qui consiste, sous certaines conditions, à prendre en charge en quasi-totalité ou partiellement les cotisations d’un sociétaire momentanément privé d’emploi
  • Macif Sourds, dispositif novateur permettant aux personnes sourdes et malentendantes d’accéder à l’assurance dans des conditions satisfaisantes : formation de conseillers à la langue des signes française, installation de webcams dans certains points d’accueil, etc.
Un instant SVP...