Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Macif un assureur engagé pour le climat

11 janvier 2016

L’organisation de la Conférence sur la lutte contre le réchauffement climatique (COP21) a permis au groupe Macif de montrer sa légitimité d’assureur et sa mobilisation autour de cette actualité. Au-delà des décisions politiques, le Groupe poursuivra ses actions avec ses sociétaires.

Le groupe Macif ne pouvait manquer de s’associer aux débats ouverts par la COP21. D’abord en tant qu’assureur dont le rôle est de protéger ses sociétaires victimes de sinistres climatiques de plus en plus nombreux et violents. Ensuite, comme acteur de l’économie sociale et solidaire (ESS) actif au sein de la profession et impliqué, avec son propre réseau de partenaires, dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Un engagement durable

Cette forte implication du groupe Macif ne date pas d’hier. Elle fait partie de ses fondamentaux mutualistes. Il est d’ailleurs bon de rappeler que non seulement le secteur de l’assurance est pionnier en matière de développement durable et d’investissement socialement responsable, mais que ce sont les mutuelles d’assurance, sous l’impulsion de la Macif, qui ont initié la démarche de mobilité durable dans les années 2000. Comme le précise Alain Montarant, président du groupe Macif : « Il ne s’agit pas seulement d’aider à la compréhension des enjeux environnementaux. Nous voulons donner des moyens aux sociétaires eux-mêmes pour qu’ils puissent agir en tant que citoyens et consommateurs face à ce défi majeur ».

Le groupe Macif au coeur des territoires

Bien loin de se contenter d’actions de lobbying sur la problématique du climat, le groupe Macif préfère travailler en direction de ses sociétaires et au plus près d’eux. Cet automne, des manifestations ont été organisées partout en France dans les régions Macif, dans le cadre de leurs programmes d’actions mutualistes. Expositions, rencontres et débats, animations et ateliers ont permis au groupe Macif, et notamment à sa Fondation d’entreprise, de faire connaître leur soutien à des initiatives et des projets aussi bien dans les domaines de l’habitat, de la mobilité durable, de la santé, de la qualité de l’air, de la finance responsable ainsi qu’autour des enjeux de l’eau et du littoral, du recyclage ou du traitement des déchets. Un engagement permanent, à l’image de ce qu’est la Macif : soucieuse du bien-être de ses sociétaires et du devenir de la planète.

Les modifications climatiques, une réalité préoccupante

Les catastrophes climatiques ne cessent d’augmenter en nombre et en intensité partout dans le monde. Pour notre seul pays, on comptait 15 événements climatiques majeurs au cours du siècle dernier et, depuis 1990, la France en a déjà connu 16.

Une accélération qui touche tous les assureurs, avec de sérieuses répercussions sur les coûts. Pour la Macif, sur la période 2000-2008, le coût moyen des aléas climatiques s’établissait à 46,6 millions d’euros par an. Sur les six dernières années, il est déjà monté à 121,9 millions d’euros.

Mots clés :
Prévention Santé

Partager l'article :

Un instant SVP...