Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Lumière sur les salariés aidants

05 octobre 2015

Dans le prolongement de la journée nationale des aidants du lundi 5 octobre, le Groupe a présenté, à Paris, les résultats de son enquête "Être aidant et travailler".

Difficile de concilier travail et obligations familiales : c’est ce que pensent 58 % des aidants qui ont répondu à l’enquête "Être aidant et travailler" réalisée par la Fondation de l’université Paris Descartes en partenariat avec le Groupe et l’Unaf*. Les résultats sont présentés lundi 5 octobre au siège social de la Macif à Paris la veille de la Journée nationale des aidants en présence de Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la famille, de l’enfance, des personnes âgées et de l’autonomie. Organisations syndicales, experts et aidants débattent sur cette thématique pour mieux accompagner les aidants. En 2008, ils étaient 8,3 millions dont la moitié exerçait une activité professionnelle.
Organisée depuis 2010, la Journée nationale des aidants met à l’honneur auprès de la société les proches de personnes dépendantes, malades ou en situation de handicap.

Contre les idées reçues.

Cette année, la Macif met une nouvelle fois un coup de projecteur sur les aidants qui assument aussi leurs responsabilités professionnelles.

C’est l’occasion de battre en brèche quelques idées reçues :

-    les aidants ne se consacrent pas qu’aux personnes âgées : ils sont près de 40 % de salariés aidants à s’occuper de leur conjoint ou de leur enfant ;

-    72 % d’entre eux voient leur activité professionnelle comme une source de répit ;

-    en revanche, 58 % considèrent que l’aide apportée a un impact négatif sur leur carrière.

 

Méconnaissance des aides

Par ailleurs, la Macif diffuse des spots à la radio pour rappeler son engagement auprès des aidants. Dans l’un d’entre eux, Nicolas Sirven, maître de conférence à l’université Paris Descartes, livre : « Dans notre étude, on constate notamment que les aidants connaissent très mal les dispositifs de soutien auxquels ils ont droit en tant que travailleurs et seulement une très faible part d’entre eux utilisent ce dispositif ».

Pour en savoir plus sur les aidants, rendez-vous sur Aveclesaidants.fr

* Enquête "Être aidant et travailler" réalisée par la Fondation Paris Descartes auprès de 371 personnes avec le soutien de la Macif et de l’Union nationale des associations familiales (Unaf).

Mots clés :
Accidents de la vie

Partager l'article :

Un instant SVP...