Aller au menu Aller au contenu
L'actualité de la Macif

La trottinette électrique

Elles ont envahi nos villes et plus particulièrement nos trottoirs. D’après une récente étude, près de 233 000 trottinettes électriques ont été vendues en 2018, soit une hausse de +129% par rapport à 2017 ! Rien qu’à Paris, on en compte plus de 20 000 en libre-service... Un engouement qui s’explique avant tout par des prix de plus en plus abordables mais aussi parce que les trottinettes électriques, en plus d’offrir à tous la possibilité de se déplacer sans effort, sont un formidable moyen de s’affranchir des embouteillages ou des transports en commun bondés. Mais attention : une nouvelle réglementation concernant les trottinettes électriques est entrée en vigeur fin octobre. Elle concerne les trottinettes électriques personnelles et les trottinettes électriques en libre-service.

Quelle est la différence entre une trottinette électrique et une trottinette à poussée mécanique ? 

Contrairement à une trottinette classique, vous n’aurez aucun effort à fournir pour vous déplacer avec votre trottinette électrique, il vous suffira simplement d’utiliser la commande fixée au guidon pour avancer !

Le fonctionnement d’une trottinette électrique est on ne peut plus simple : équipée d’un moteur – situé dans une roue ou sous le plateau – alimenté par une batterie, sa vitesse est contrôlée par une gâchette située sur la partie droite du guidon. Toutefois, attention : les trottinettes électriques, contrairement aux trottinettes classiques, sont assimilées à des engins de déplacement personnels motorisés (EDP). Également appelés « nouveaux véhicules électrique individuels » (NVEI), leur utilisation implique le respect de certaines règles.  C’est également le cas des hoverboards et skateboards électriques.

Quelle trottinette électrique choisir ? Les critères à prendre en compte

Vous êtes décidés à vous offrir une trottinette électrique mais vous vous interrogez : quelle elle est la trottinette électrique la plus rapide ? Quel modèle choisir ? Et la batterie ?  Lithium-ion ou Nimh ? Et le budget ? Pour vous aider à y voir plus clair, voici un comparatif entre les différents types de trottinettes.

marqueur-argent.png

En moyenne, quel est le prix d'une trottinette électrique ?

Le prix d’une trottinette électrique varie en fonction de son niveau d’équipements. 

Jusqu'à
400€

vous accéderez à la catégorie des produit d'entrée de gamme ou destinés aux jeunes enfants. Parfait si vous recherchez une trottinette électrique à utiliser de manière (très) ponctuelle ou que vous voulez faire plaisir à votre petit(e) dernier(e).

Entre 400
et 800 €

vous trouverez des modèles plus performants et plus aboutis : autonomie plus longue, conception plus robuste, design plus soigné... Selon nous, le juste budget si vous débutez.

Entre 800
et 1200 €

vous aurez accès à une trottinette électrique qui comblera toutes vos attentes. Les modèles de cette catégorie de prix sont performants et très maniables. De plus, ils offrent de très bonnes autonomies et davantage d’options (plateau plus large, pneus gonflables, garde-boue, mode « trottoir » qui bride la vitesse à 6 km/h, etc.)

Au-delà de
1200 €

 

vous entrerez dans une autre dimension. Celle des trottinettes électriques ultra rapides (jusqu’à 80km/h !), ultra résistantes et disposant d’une autonomie record (100 km). Certains de ces petits bijoux de technologie peuvent coûter plus de 3000 euros ! Mais attention, la réglementation assimile ce type de trottinettes électriques à des cyclomoteurs. Il est donc obligatoire qu’elles soient homologuées, immatriculées, assurées comme des 2 Roues et utilisées avec un casque. 

Enfin, une autre question que tout le monde se pose : « quelle est la trottinette possédant le meilleur rapport qualité prix ? ». La réponse dépend essentiellement de l’usage que vous en aurez. D’où ce conseil : essayez plusieurs modèles avant de vous décider. Et au vu des prix pratiqués, il peut être judicieux d’opter, en plus de la responsabilité civile obligatoire, pour une assurance vol/incendie et dommages.

Quelle est la réglementation autour des trottinettes électriques ?

Règles générales, équipements, sanctions... Une nouvelle réglementation concernant les trottinettes électriques est entrée en en vigeur fin octobre. Revue de détails.

Quelle est la réglementation autour des trottinettes électriques en libre-service ?

En quelques années, les trottinettes électriques en libre-service ont conquis le bitume des grandes villes. Rien qu’à Lyon, on en recense 5000. Et quatre fois plus à Paris ! Si elles sont pratiques et ludiques, la mauvaise utilisation des trottinettes électriques en libre-service a également causé plusieurs graves accidents.

Trottinettes électriques en libre-service et règlementation : ce que dit la loi

La réglementation concernant les trottinettes électriques en libre-service est la même que celle concernant les trottinettes électriques personnelles. 

Certaines municipalités vont plus loin comme, par exemple : 

Paris, où le stationnement des trottinettes électriques en libre-service est interdit sur tous les trottoirs. Les contrevenants s’exposent à une amende de 35 euros. De plus, la Ville a demandé aux opérateurs de brider automatiquement la vitesse des trottinettes électriques à 20 km/h maximum dans tout Paris et à 8 km/h maximum dans les aires piétonnes et les zones de rencontre.

Lyon, où il est interdit de rouler sur les berges de Saône.

Un instant SVP...