Aller au menu Aller au contenu
L'actualité du groupe Macif

Le vélo à assistance électrique - VAE

Les vélos à assistance électrique, ou VAE, en plus d’offrir à tous la possibilité de se déplacer sans effort, sont un formidable moyen de s’affranchir des problèmes de circulation. 
Par ailleurs : pour lutter contre la pollution, l’État et certaines collectivités territoriales peuvent vous faire bénéficier d'une prime pour l’achat d’un VAE. Parce qu’il est équipé d’une batterie permettant d’assister le pédalage, le VAE vous coûtera en effet plus cher qu’un vélo classique.

Quelle est la différence entre un vélo électrique et un vélo à assistance électrique ? 

  • Leur appellation est quasi-identique. Pourtant, ils sont très différents. D'un côté, les vélos à assistance électrique dont l'assistance se coupe à 25km/h. De l'autre, les vélos électriques, également appelés speed bike, qui peuvent filer jusqu'à 45 km/h.
  • Côté fonctionnement, si tous les deux sont équipés d’un moteur alimenté par une batterie rechargeable, leur puissance n’est pas la même : un VAE est limité à 250W alors qu’un speed bike affiche 500W. Ce qui n’est pas sans conséquences : la loi assimile ce dernier à un cyclomoteur. Le port du casque et des gants, l’immatriculation ainsi qu’une assurance spécifique sont donc obligatoires. 
  • En revanche, ils ont un point commun : avec un VAE ou un speed bike, vos démarrages seront facilités, les côtes facilement grimpées, les trajets avec du vent de face se transformeront en une simple formalité et le transport d’un enfant deviendra une promenade de santé ! 

Le fonctionnement d'un vélo à assistance électrique (VAE)

Si les différences entre vélo électrique et VAE sont importantes, tous les deux sont équipés d'un moteur alimenté par une batterie. Mais concrètement, comment fonctionne un VAE ?

picto-bulle-1.png Lorsque vous commencez à pédaler, le capteur de pédalage, généralement situé au niveau du pédalier, envoie un signal électrique au contrôleur, le « cerveau » du VAE. Il ouvre alors les vannes entre la batterie et le moteur. En fonction du niveau d’assistance que vous aurez sélectionné sur la console située sur le guidon, le moteur ajustera automatiquement sa puissance. 

 

picto-bulle-2.png 
Autre avantage du VAE : la possibilité d'avancer à la vitesse d'un piéton sans pédaler. Comment ? En appuyant sur un bouton dédié situé sur la console. Une fonction très utile lorsque vous évoluez dans une zone piétonne ou encore pour pousser votre vélo le long d'une rampe.

Quel VAE choisir ? Les critères à prendre en compte

Votre décision est prise. La semaine prochaine, vous achetez un VAE. Alors quel type de vélo à assistance électrique choisir ? Modèle ville ou modèle sportif ?  Et la batterie ? Plutôt lithium ou Nimh ? Pour quel budget ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons un comparatif des différents types de VAE.

marqueur-argent.png

En moyenne, quel est le prix d'un VAE ?

Le prix d’un VAE varie en fonction de son niveau d’équipements. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un comparatif des tarifs des vélos avec assistance électrique.

Entre 500
et 800 €

vous bénéficierez d'un vélo d'entrée de gamme avec un niveau d'équipement minimum.

Entre 800
et 1400 €

vous commencerez à trouver des VAE de qualité. Attention toutefois : pour limiter leurs prix de vente, les fabricants équipent ce type de modèles d’une technologie d’assistance moyennement performante et de batteries à l’autonomie limitée.

Entre 1400
et 3000 €

vous trouverez votre bonheur. À ce prix, les VAE bénéficient de bons équipements (moteur pédalier, boite de vitesse performante, console sophistiquée, porte-bagages, etc.). 

Au-delà de
3000 €

 

vous trouverez un vélo répondant à tous les critères de performances attendus d'un vélo de qualité, qu'il soit de ville ou tout terrain. Celui-ci grâce à son faible poids pourra aussi s'utiliser aussi bien avec que sans assistance pour vos balades d'un rythme moins soutenu.

Enfin, à la question « quel est le VAE possédant le meilleur rapport qualité prix ? », la réponse dépend essentiellement de l’usage que vous en aurez. Essayez donc plusieurs modèles avant de vous décider. Et au vu des prix pratiqués, il est sans doute judicieux d’assurer celui que vous aurez choisi.

La prime VAE, comment ça marche ? 

Pour lutter contre la pollution et encourager l’utilisation du vélo, l’État et certaines collectivités locales pourraient vous faire bénéficier d'une prime lors de l’achat d’un VAE. 

Un instant SVP...