Aller au menu Aller au contenu

Comment souscrire une assurance habitation en ligne ?

L’assurance habitation, prenant le plus souvent la forme d’une assurance multirisque habitation, est indispensable pour protéger efficacement votre logement. Découvrez tous nos conseils pour souscrire une assurance habitation en ligne ou par un autre moyen, et ce, que vous ayez l’obligation ou non d’être assuré.

Souscription d’une assurance habitation : pour qui ?

Bien qu’elle ne soit obligatoire que pour les propriétaires d’un logement en copropriété et pour les locataires, l’assurance habitation est néanmoins recommandée à tous, dans l’optique d’être mieux protégé contre les sinistres et autres aléas. Pour bénéficier d’une couverture sur mesure, vous avez d’ailleurs la possibilité de souscrire une assurance habitation pour propriétaire, étudiant, jeune apprenti ou encore locataire et colocataire.

L’assurance habitation pour les étudiants

Faut-il souscrire une assurance habitation lorsqu’on est étudiant ? En réalité, l’obligation d’assurance ne dépend pas de votre profil (étudiant, salarié, etc.), mais bien de la nature de votre logement. Ainsi, l’assurance logement pour un étudiant est obligatoire si :

  • vous êtes locataire de votre logement ;
  • vous êtes en colocation ;
  • vous êtes propriétaire d’un logement en copropriété.

Bien qu’elle soit facultative dans les autres situations, l’assurance habitation pour un étudiant reste fortement conseillée afin d’être couvert au titre de votre responsabilité civile, contre les sinistres (incendie, explosion, dégât des eaux, etc.) et éventuellement pour vos propres biens (vol, vandalisme, etc.).

Votre budget est limité ? Vous avez la possibilité de souscrire une assurance habitation étudiante pas chère. Attention, cependant, à bien comparer les garanties et services proposés afin de bénéficier d’une couverture adaptée à vos besoins et à votre budget.
 

L’assurance habitation pour un locataire ou une colocation

Pour un locataire, l’assurance habitation est obligatoire. Quel que soit votre statut (étudiant, salarié, demandeur d’emploi, etc.), vous êtes responsable des dommages que vous pourriez causer au logement durant sa location, ainsi qu’aux tiers. Ainsi, la réglementation vous impose de disposer d'une assurance pour le logement en location couvrant a minima votre responsabilité de locataire (incendie, explosion et dégât des eaux). Pour une protection renforcée, rien ne vous empêche également de souscrire une assurance multirisque habitation pour locataire, permettant à la fois de couvrir le logement et vos propres biens selon les conditions et limites fixées au contrat.

Dans le cas d’une colocation, l’assurance habitation est également obligatoire. Celle-ci doit aussi couvrir a minima les risques locatifs (incendie, explosion et dégât des eaux). En théorie, il suffit qu’un seul colocataire soit assuré pour que l'obligation d’assurance du logement en colocation soit respectée. Toutefois, la responsabilité civile de chaque colocataire est engagée en cas de sinistre, et ce, au prorata de sa participation au loyer. C'est pour cette raison qu’il est recommandé à chaque occupant du logement d’être assuré. Pour cela, vous disposez de deux solutions :

  • souscrire une seule assurance habitation colocation couvrant l’ensemble des colocataires ;
  • ou opter pour une assurance habitation en colocation individuelle pour chaque colocataire.

Quelle que soit la nature du logement, vous devez fournir au bailleur au début du bail, puis chaque année, une attestation d’assurance habitation locataire ou colocataire intégrant au moins la couverture des risques locatifs. En son absence, votre bailleur doit vous rappeler votre obligation. Si vous n'avez toujours pas transmis l'attestation après ce rappel, le bailleur a la possibilité :

  • de mettre un terme au contrat de location ou de colocation (en respectant la réglementation en vigueur) ;
  • de souscrire lui-même une assurance habitation pour le compte du locataire ou des colocataires (selon les modalités fixées par la réglementation en vigueur), dont le coût sera éventuellement majoré et intégré au montant du loyer.
Bon à savoir : sauf si le contrat de location le prévoit, vous n'avez pas l'obligation de souscrire une assurance habitation si vous êtes locataire d'un logement saisonnier ou d'un logement de fonction. Néanmoins, vous serez malgré tout tenu d'indemniser le propriétaire des lieux si vous êtes responsable de dommages.

L’assurance habitation pour un propriétaire

Pour un propriétaire, l’assurance habitation n‘est obligatoire que dans une seule situation : si vous occupez un logement situé dans une copropriété. À ce titre, vous devez a minima couvrir votre responsabilité civile en cas de dommages causés à un tiers du fait du logement. 
L’assurance habitation d’un propriétaire non occupant, d’un bailleur ou d’un propriétaire occupant d’un logement individuel est uniquement facultative. Malgré tout, un tel contrat est vivement recommandé afin d'être assuré et assisté en cas de sinistre (1). Votre assurance habitation pour propriétaire occupant ou non occupant pourra ainsi inclure selon les garanties et options souscrites :

  • une couverture de votre responsabilité civile ;
  • des garanties dommages dont la nature dépend de votre contrat (incendie, vol, dégât des eaux, etc.) ;
  • des services d'assistance technique (intervention d'un serrurier en cas de perte des clés, aide au relogement, etc.) ;
  • des services d'assistance juridique. 

Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

Pour les propriétaires comme pour les locataires, l’intérêt d’une assurance habitation est de vous couvrir contre les principaux risques, mais également de vous assister en cas de besoin. Selon les garanties souscrites, votre contrat pourra ainsi intervenir dans de nombreuses situations.

  • En cas de sinistre : à la suite d’un incendie, d’une explosion ou d’un dégât des eaux, votre assurance habitation est susceptible de vous indemniser, tout en couvrant votre responsabilité civile si le sinistre cause des dommages à un tiers (incendie se propageant chez les voisins par exemple).
  • Suite à un événement climatique : votre contrat peut inclure des garanties vous protégeant contre des dégâts consécutifs à une tempête, à une inondation ou encore à un épisode de grêle.
  • En cas de bris : si des vitres ou des glaces de votre logement sont amenées à être brisées (fenêtres, portes vitrées, vérandas, etc.), votre assurance habitation peut intervenir si vous êtes couvert pour ce risque.
  • Suite à un cambriolage : l’assurance habitation peut couvrir les dommages causés à votre logement à la suite d'un vol ou d'un acte de vandalisme, ainsi que les biens s'y trouvant et qui ont été dérobés ou détériorés.
  • Pour les problèmes du quotidien : si votre contrat le prévoit, le remboursement de l’intervention d’un serrurier par l’assurance habitation est possible, notamment si vous perdez vos clés. Cependant, il s'agira le plus souvent de la prise en charge des frais de déplacement et de la première heure de main-d'œuvre uniquement. Fuite d'eau, panne de chaudière... autant de situations pour lesquels votre contrat peut également prévoir la prise en charge de l'intervention d'un prestataire.
  • Pour vos besoins d’assistance juridique : en cas de problème (conflits de voisinage, procédure judiciaire, loyers impayés, etc.), des contrats, garanties et services existent pour bénéficier d'informations ou d'un accompagnement juridique. Certains contrats peuvent même prévoir la prise en charge de vos éventuels frais judiciaires (honoraires d'avocat, frais d'expertise, etc.). Avec MACIFJuris par exemple, vous avez accès à une plateforme gratuite d'information juridique (2).

Pour connaître l’étendue exacte de votre couverture d’assurance habitation, reportez-vous aux conditions générales et particulières de votre contrat. À la Macif, ces dernières sont accessibles dans votre Espace Assurance.
 

Les formules de l’assurance habitation Macif

Avec l’assurance habitation Macif, vous pouvez bénéficier d’un socle de garanties essentielles le plus complet possible. Quel que soit le contrat ou la formule pour lequel vous optez, vous êtes couvert contre tous les principaux risques (incendie, dégât des eaux, explosion, événements climatiques) ou encore au titre de votre responsabilité civile (1) (3). Vous disposez d’un large choix de contrats et d’options afin de souscrire une assurance habitation Macif en ligne, au téléphone ou en agence, au plus près de vos besoins.

Dans l’optique de savoir plus facilement quelle assurance habitation choisir, la Macif vous propose des contrats spécifiquement conçus en fonction de votre profil et intégrant des garanties adaptées à votre situation. Vous avez notamment le choix entre :

  • le contrat Habitation Résidence Principale en Formule Économique, destiné aux locataires de petits logements ou avec peu de mobilier et couvrant vos besoins essentiels (1) ;
  • le contrat Habitation Résidence Principale en Formule Protectrice, pour les propriétaires et les locataires, qui vous permet de bénéficier d'une couverture étendue grâce à ses nombreuses garanties et options (vol et vandalisme, Assistance juridique, Assistance Juridique Plus, panne d’électroménager, etc.) (1) ;
  • le contrat Prem's, conçu pour les étudiants, les apprentis et les saisonniers, qui offre une couverture sur mesure aux locataires (responsabilité civile, dommages aux biens mobiliers, etc.) (1).

Pour obtenir davantage d’informations ou pour réaliser la souscription en ligne d’une assurance habitation Macif, n’hésitez pas à contacter un conseiller au 09 69 39 49 49 (appel non surtaxé).

La souscription en ligne d’une assurance habitation Macif

Sur le site Macif.fr, vous avez la possibilité de souscrire une assurance habitation en ligne en toute simplicité. Pour cela, il vous faut tout d’abord réaliser un devis d’assurance habitation Macif en suivant plusieurs étapes :

  • via le formulaire de devis mis à votre disposition, indiquez les informations relatives à votre logement (appartement ou maison, résidence principale ou secondaire, etc.) et à votre situation (propriétaire ou locataire) ;
  • indiquez les caractéristiques de votre bien (adresse, superficie, valeur estimée des biens à assurer, etc.) ;
  • présentez vos antécédents (résiliation, historique des sinistres, etc.) ;
  • renseignez vos coordonnées.

À partir des renseignements fournis, votre devis d’assurance habitation Macif vous indique la formule la plus appropriée à votre situation. Vous pouvez alors le moduler, notamment en ajoutant des options ou en configurant les caractéristiques du contrat (montant de franchises, valeur des biens à assurer, etc.). Depuis votre Espace Personnel, vous pouvez retrouver votre devis et, s’il répond à vos attentes, réaliser la souscription en ligne de votre assurance habitation ou demander à être rappelé gratuitement.

 

Devis d’assurance habitation en ligne

 

 

Bon à savoir : vous avez également la possibilité de souscrire ou de changer d’assurance habitation en contactant un conseiller Macif par téléphone via la plateforme Macitel ou en vous déplaçant à l’agence Macif de votre choix.

Quel est le délai de souscription d’une assurance habitation ?

Quand souscrire une assurance habitation ? Le plus souvent, la souscription d’un contrat intervient lors de votre entrée dans les lieux :

  • à la suite de la signature d’un bail de location ;
  • à la suite de l’achat d’un logement, qu’il soit ou non en copropriété. Dans le cas d'un bien en copropriété, notez d’ailleurs que l’assurance habitation est obligatoire. Vous devrez donc fournir une attestation au notaire lors de la signature de l'acte de vente définitif, puis au syndic chaque année.

Vous avez également la possibilité de changer d’assurance habitation en cours de contrat, à condition d’être dans l’une des situations suivantes :

  • votre contrat arrive à sa première échéance ;
  • votre contrat a plus d'un an ;
  • votre situation évolue (déménagement, construction d’une véranda ajoutant une pièce supplémentaire, etc.) ;
  • ou en cas de décès de l'assuré (permettant aux héritiers de résilier le contrat).

Si vous êtes concerné par une obligation d’assurance, notamment si vous êtes locataire ou propriétaire d’un bien en copropriété, vous devez néanmoins veiller à la continuité de votre couverture. En d’autres termes, il est important qu’il n’y ait aucune période de latence entre votre précédent contrat et le nouveau.

Pour cela, sachez d’ailleurs qu’il n’existe pas véritablement de délai de souscription pour l’assurance habitation. Bien qu'une certaine période puisse s'écouler durant laquelle l'assureur va étudier votre dossier et évaluer les risques, votre conseiller vous demandera généralement, lors de votre demande de devis, la date à laquelle vous souhaitez que les garanties entrent en vigueur (le jour de l’emménagement, le jour de la signature de l’acte de vente définitif, etc.).

Avant cela, prenez cependant le temps de comparer et d’étudier les offres. Plutôt que d’utiliser un comparateur d’assureur habitation, n'incluant pas forcément toutes les compagnies d'assurances, n’hésitez pas à contacter un conseiller Macif afin qu’il vous aide à trouver le contrat le mieux adapté à vos besoins, à votre situation et à votre budget.
 

Comment obtenir une attestation d’assurance habitation ?

Une fois votre contrat signé et, éventuellement, la première cotisation payée, votre assureur vous adresse le plus souvent une attestation d’assurance habitation, par mail ou par courrier. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez généralement lui en faire la demande (par mail, téléphone ou en agence) ou la télécharger depuis votre espace personnel.

L’attestation d’assurance du logement est importante, car il est obligatoire de la transmettre :

  • à votre bailleur si vous être locataire ou en colocation ;
  • au notaire si vous venez d’acheter un bien en copropriété ;
  • à votre syndic s’il la demande annuellement et que vous êtes propriétaire d’un bien en copropriété.

La résiliation de votre assurance habitation actuelle

Vous souhaitez résilier votre contrat actuel pour souscrire un contrat Macif ? Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans la résiliation de votre assurance habitation et dans la souscription d’un contrat adapté à vos besoins.

 

 

(1) Les garanties sont accordées dans les conditions et limites du contrat souscrit.
(2) L’accès à la plateforme digitale MACIFJuris est réservé est aux sociétaires, particuliers personnes physiques, détenteurs d’un contrat d’assurance IARD (Incendie Accident Risques Divers, tels que par exemple les contrats Auto et Habitation) souscrit auprès de la MACIF, société d’assurance mutuelle, et à ce titre disposant d’un numéro de sociétaire MACIF. Les informations proposées sur le site sont fournies à titre indicatif, elles ne peuvent être assimilées à des conseils. Détail et conditions d’utilisation de la plateforme MACIFJuris dans les Mentions légales de la plateforme.
(3) Dans le cadre du contrat Prem's, le colocataire éventuel devra souscrire en complément une assurance pour couvrir sa responsabilité civile.
 

Mots clés :
Habitation
Partager l'article :
Un instant SVP...