Aller au menu Aller au contenu
L'actualité du groupe Macif

Mutuelle santé, prévoyance et assurance de prêt immobilier

La protection de vos proches c'est essentiel !

Nous vous accompagnons afin de déterminer le niveau de couverture nécessaire à mettre en place pour vous prémunir des aléas de la vie. Optez pour la meilleure protection grâce à votre diagnostic prévoyance. Cet outil, permet, à partir d’un rapide  questionnaire,  d’identifier vos priorités en matière de prévoyance qui couvre notamment les risques en cas de décès, d’incapacité de travail, d’invalidité et/ou de dépendance.

Nos offres complémentaires

La prévoyance, c’est quoi ?

En matière d’assurance, la définition de la prévoyance est simple : il s'agit d'une couverture protégeant l’assuré contre tous les aléas de la vie liés à la personne. Décès, incapacité de travail, dépendance ou encore invalidité, ces situations entraînent une indemnisation de la part de l’assurance prévoyance.

À la Macif, nous avons à cœur de vous donner le pouvoir d’agir sur l’essentiel. C’est pour cette raison que nous vous proposons plusieurs solutions de prévoyance : les contrats Garantie Accident, Garantie Emprunteur, Garantie Obsèques, Garantie Autonomie et Dépendance ou encore Garantie Décès. Autant d’assurances qui vous permettent d’affronter la vie en toute sérénité.

Mutuelle santé et prévoyance : quelle différence ?

Pour choisir un contrat adapté à vos besoins, il est important de comprendre la différence entre mutuelle et prévoyance. Le rôle de la complémentaire santé - que l'on appelle improprement « mutuelle » ou « mutuelle santé » dans le langage courant - est principalement de compléter les remboursements effectués par la Sécurité sociale en matière de soins (médicaments, consultation d’un médecin conventionné secteur 1 et éventuellement de rembourser des dépenses non prises en charge par le régime d’assurance maladie obligatoire de l'assuré (ostéopathie, dépassements d’honoraires, etc.)).

Le contrat de prévoyance, quant à lui, a pour objet de prévoir une aide financière pour compenser la perte de vos revenus ou soulager votre famille en d’aléas de la vie. Il pourra notamment prendre la forme d’une assurance invalidité, dépendance, incapacité et même décès.

Bien choisir sa mutuelle santé : la clé d’un remboursement adapté à ses besoins

Pour bénéficier d’un reste à charge zéro ou limité sur vos principales dépenses de santé, il est important de choisir une mutuelle adaptée. Pour cela, il est conseillé de :

  • Trouver un contrat correspondant à sa situation : le choix de la mutuelle santé doit d’abord être réalisé en fonction de votre statut professionnel. Que vous soyez salarié, travailleur indépendant ou agent de la fonction publique territoriale, la Macif vous propose un contrat santé adapté à votre situation. Vous pourrez par exemple retrouver la mutuelle santé territoriaux (contrat santé spécifiquement dédié aux agents territoriaux).
  • Souscrire des garanties spécifiques : les postes de dépenses de santé varient d’une personne à une autre. Si vous êtes couvert par une mutuelle individuelle, par opposition à la mutuelle collective proposée par l’entreprise, ce choix doit être fait selon vos besoins concrets, notamment en matière de remboursement ophtalmo, dentaire ou remboursement appareil auditif.
  • Sélectionner des options : la plupart des mutuelles santé prévoient des options et renforts pour couvrir tous vos besoins, des consultations en médecines douces aux dépassements d’honoraires, et même nutritionniste remboursé. Certains contrats, appelés généralement assurance santé hospitalisation, peuvent aussi garantir uniquement le remboursement des frais d’hospitalisation.

Prévoyance individuelle : un contrat pour se protéger contre les aléas

La prévoyance individuelle : une assurance perte de salaire

En cas d’accident ou de maladie entraînant la prescription d'un arrêt de travail, l'Assurance Maladie peut, sous certaines conditions, vous verser une indemnité journalière forfaitaire. Ce complément de salaire, accordé après un délai de carence de 3 jours, est limité à 45,01 € bruts par jour et dans la limite de 87 jours (1). Votre contrat de prévoyance peut être une solution pour compléter cette aide financière et/ou la prolonger. C’est en cela qu’il s’agit d’une protection complémentaire à votre mutuelle santé.

Souscrire un contrat de prévoyance vous permet ainsi de bénéficier de conditions d’indemnisation plus avantageuses en cas d’invalidité, de dépendance ou d’incapacité. Sous forme d’une assurance perte de salaire, le contrat assurance accident de la vie privée prévoit, par exemple, le versement d’une rente ou d’un capital selon les situations.
Un contrat de prévoyance avec maintien de salaire peut aussi être souscrit dans le cas de l’obtention d'un prêt immobilier. Appelé assurance emprunteur, ce contrat va assurer le remboursement du crédit si vous n’êtes plus en mesure de le faire pour raison de santé ou en cas de décès (selon la nature des garanties souscrites).

L’assurance prévoyance : une solution contre les conséquences de la perte d’autonomie ou d’un décès

L’assurance prévoyance n’a pas pour seule vocation de couvrir la perte de revenus. Pour faire face aux aléas de la vie, nos solutions assurantielles peuvent aussi prévoir un soutien financier et humain, pour vous et votre famille.

  • En cas de perte d’autonomie : une assurance dépendance et perte d’autonomie prend en charge les frais de maintien à domicile ou d'accueil en établissement spécialisé.
  • En cas de décès : si vous souscrivez une assurance prévoyance décès, un capital sera versé à vos bénéficiaires. Ce capital est exonéré de droits de succession (2).
  • Lors des obsèques : l’assurance obsèques vous permet de préserver vos proches de la prise en charge de vos obsèques. Cette assurance peut prévoir le financement et l'organisation de la cérémonie ou le versement d'un capital pour financer les obsèques (3).

La couverture prévoyance : une protection pour la vie de tous les jours

La couverture prévoyance peut vous assurer une protection corporelle pour la vie de tous les jours. Une solution d’autant plus intéressante qu’elle s’adapte aux besoins des adultes comme des enfants.

  • L’assurance contre les accidents de la vie : troisième cause de mortalité et d'invalidité en France, les accidents de la vie privée touchent plus de 11 millions de personnes chaque année (4). Pour préserver votre famille des conséquences financières d'un décès ou d'une invalidité, le contrat Garantie Accident prévoit le versement d’une rente ou d’un capital.
  • L’assurance des enfants : en plus de couvrir vos enfants lors de leurs activités scolaires, l'assurance scolaire les protège également lors de leurs activités périscolaires et extrascolaires. Selon les contrats, l’assurance scolaire peut prévoir des remboursements médicaux et hospitaliers plus importants, le financement du soutien scolaire à domicile et le versement d'un capital en cas d'invalidité grave.

1. Source : site Ameli
2. Dans les conditions et limites fixées par la législation fiscale en vigueur.
3. Les sommes garanties peuvent s'avérer insuffisantes pour couvrir la totalité des frais d'obsèques au moment du décès.
4. Source : inpes.santepubliquefrance.fr

Un instant SVP...