Aller au menu Aller au contenu

Tout savoir sur l’épargne retraite

Pour anticiper sa fin de carrière, il est légitime de se demander combien économiser pour la retraite et quelle solution d’épargne retraite choisir. Pour faire face à la baisse conséquente de revenus, il est en effet essentiel d’épargner pour sa retraite. Grâce aux conseils de la Macif, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour anticiper la fin de votre carrière professionnelle et vous constituer un complément de revenu.

Qu’est-ce que l’épargne retraite ?

La définition de l’épargne retraite est relativement simple : il s'agit du capital que vous avez constitué durant votre vie active afin de compléter votre pension de retraite à la fin de votre carrière professionnelle. Vous disposez d’ailleurs de plusieurs leviers pour vous créer cette épargne retraite complémentaire :

  • l’investissement immobilier, notamment par la mise en location d’un bien que vous avez acheté ;
  • la réalisation de versements sur un contrat d’assurance-vie ;
  • ou encore la constitution d’un capital par le biais d’un produit d’épargne dédié à la retraite, à l’image d’un PER (Plan d’épargne retraite).

Pourquoi se constituer une épargne retraite ?

Une fois à la retraite, une baisse de revenu conséquente est à prévoir. Pour preuve, le taux de remplacement à la retraite, à savoir le pourcentage d'écart entre votre dernier revenu professionnel et votre pension de retraite, est en moyenne de 74,5 % (1) (2). De plus, cette différence entre le montant de la retraite et le dernier salaire peut parfois être plus importante encore, notamment si vous n’avez pas eu une carrière complète ou si vous êtes travailleur indépendant. À titre d’exemple, le montant mensuel moyen de la pension des non salariés affiliés à la SSI (Sécurité sociale des indépendants) est de seulement 1 200 € bruts, tandis qu'il est de 780 € pour les indépendants affiliés à la MSA (Mutualité sociale agricole) (2) (3).

En France, épargner pour sa retraite est donc indispensable afin de maintenir son niveau de vie à la fin de sa carrière professionnelle. Prévoir sa retraite est d’autant plus important que d’autres éléments sont à prendre en compte.

  • Avec l’âge, vos dépenses de santé sont susceptibles d’augmenter, impactant directement votre pouvoir d’achat.
  • La réforme annoncée des retraites peut vous être défavorable et ainsi réduire davantage encore le montant de votre future pension.
  • Le report prévu de l’âge de départ à la retraite peut avoir un impact sur le montant de votre pension à l’avenir, tout particulièrement si vous souhaitez interrompre votre carrière avant l’âge légal en vigueur.
  • Une fois à la retraite, vous êtes susceptible de mener de nombreux projets qu’il vous faudra financer : voyages, loisirs, achat immobilier, aide apportée à vos enfants et petits-enfants, etc.
     

Quand commencer à épargner pour sa retraite ?

Dans l’idéal, il faut commencer à épargner pour votre retraite le plus tôt possible, afin de lisser votre effort et de vous constituer un capital plus important. Par la suite, il est également essentiel d’adapter votre stratégie d’épargne en fonction de votre âge et de votre horizon de départ à la retraite.

Préparer son projet d’épargne retraite le plus tôt possible

Il n’y a pas d’âge pour commencer à mettre de l’argent de côté pour sa retraite. Il est d’ailleurs même conseillé de prévoir sa retraite au plus tôt, et ce, principalement pour deux raisons :

  • lisser votre effort d’épargne dans le temps : il est généralement plus facile de mettre 100 € de côté par mois pendant 30 ans que 300 € par mois pendant 10 ans ;
  • vous constituer une épargne retraite plus importante.

Dès que vous en avez l’occasion, il ne faut donc pas hésiter à financer votre retraite en vous constituant un capital. Toutefois, gardez à l’esprit que selon la solution d’épargne retraite retenue, le capital constitué est susceptible d’être bloqué jusqu’à votre retraite, comme c’est le cas avec le PER par exemple (4).

 

Bon à savoir : en tant que parents ou grands-parents, vous pouvez aussi souscrire un contrat d’assurance-vie ou un Plan d’épargne retraite pour vos enfants ou petits-enfants, et ce, dès leur naissance. Une décision qui leur permettra ainsi de lisser leur effort d’épargne et de profiter plus jeunes des avantages fiscaux accordés par ces contrats. 

 

Mettre de l’argent de côté pour sa retraite à partir de 30 ans

La stratégie mise en œuvre ne sera pas la même si vous préparez votre retraite dès 30 ans, à 20 ans ou encore 50 ans. Bien que chaque situation soit unique, plusieurs actions peuvent être entreprises pour mener à bien votre projet d’épargne retraite à partir de 30 ans. Il peut ainsi être judicieux :

  • de faire l'acquisition d’un bien immobilier, votre résidence principale par exemple, dans l'optique d’être propriétaire à la retraite et ainsi de ne pas avoir de loyer à assumer et d'avoir remboursé votre éventuel prêt immobilier ;
  • d’alimenter vos différents comptes et livrets bancaires, à l’image du Livret A, afin de vous constituer une épargne disponible, vous évitant ainsi d’avoir à utiliser pour vos besoins du quotidien votre épargne prévue pour le long terme ;
  • de souscrire un contrat d’assurance-vie dès 30 ans afin de valoriser votre épargne et de rechercher un potentiel de performance important, en contrepartie d'un risque de perte en capital.

Comment préparer sa retraite à 40 ans ?

Le cap de la trentaine franchi, il est important de consolider votre retraite entre 40 et 50 ans. Lorsqu’il vous reste une vingtaine d’années de vie active, ou moins, il est recommandé de suivre plusieurs conseils pour préparer votre retraite à 40 ans dans de bonnes conditions. Vous pouvez : 

  • avant la retraite, investir dans l’immobilier locatif afin de profiter du versement de loyers et d’éventuels avantages fiscaux (défiscalisation Pinel par exemple) ;
  • diversifier vos investissements, afin d’en limiter le risque et de rechercher un potentiel de performance plus important, par exemple en faisant le choix d’investir dans l’immobilier pour la retraite, dans des actions ou encore dans des obligations ;
  • adapter la stratégie de votre assurance-vie à 40 ans et plus en fonction de vos objectifs : sécurisation progressive du capital, recherche de rendement, augmentation des versements, etc. ;
  • étudier les produits d’épargne retraite, à l’image du PER qui vous permet de déduire vos versements volontaires de votre revenu imposable (5) et ainsi de réduire le montant de vos impôts, potentiellement important à partir de 40 ans.

Les solutions d’épargne retraite après 50 ans

Vous devez organiser votre retraite à partir de 50 ans afin d’anticiper au mieux la fin plus ou moins proche de votre carrière professionnelle. Dans cette optique, plusieurs conseils d’épargne retraite sont à suivre pour bien préparer votre retraite :

  • évaluez le futur montant de votre pension, notamment en vous rapprochant de votre caisse de retraite ;
  • déterminez le budget retraite dont vous souhaitez disposer afin d’estimer le montant du capital dont vous aurez besoin ;
  • envisagez le rachat de certains trimestres si l'opération est avantageuse ;
  • adoptez la bonne stratégie pour épargner pour votre retraite à partir de 50 ans, notamment pour votre PER ou votre assurance-vie : sécurisez progressivement votre capital en le plaçant sur le fonds euros de votre contrat et continuez à réaliser des versements réguliers.

Combien dois-je épargner pour ma retraite ?

Combien économiser par mois pour la retraite ? Il est essentiel de se poser cette question pour estimer le budget à consacrer à votre retraite. En la matière, il n’y a pas de règle immuable, car tout va dépendre de votre situation : l’évolution de vos revenus, le montant de votre future pension, votre capacité d’épargne, le montant de retraite souhaité, le taux de performance de vos contrats ou encore vos projets annexes (défiscalisation, achat immobilier, etc.).

Pour savoir combien vous devez épargner pour la retraite, le mieux reste encore de réaliser une simulation d’épargne retraite. Ainsi, vous pourrez estimer le montant que vous devez épargner chaque mois en fonction de nombreux critères : votre âge, le montant et l’évolution de vos revenus, le capital que vous souhaitez atteindre ou encore le niveau de risque que vous être prêt à prendre.

Pour bien comprendre, prenons un exemple de calcul de l’épargne retraite. Imaginons que vous souhaitiez ouvrir un PER à 50 ans pour vous constituer un capital de 20 000 € une fois l’âge de la retraite atteint à 62 ans, et ce, avec un niveau d’investissement de votre épargne sur les fonds en unités de compte équilibré. Pour cela, il vous faudra verser 122 € par mois sur votre contrat pour financer votre projet retraite (6).

Quelles solutions d’épargne pour la retraite choisir ?

Vous recherchez le meilleur investissement pour la retraite ? Bien que tout dépende de vos objectifs et de votre situation, certains leviers, comptes et produits d’épargne retraite se montrent particulièrement intéressants. C’est le cas notamment :

  • de l’investissement immobilier locatif ;
  • des anciens produits d’épargne retraite qui, bien qu’ils ne soient plus commercialisés, vous permettent toujours de réaliser des versements : Perco (Plan d'épargne pour la retraite collectif), Perp (Plan d'épargne retraite populaire), contrats Madelin ou encore article 83 ;
  • des nouveaux Plans d’épargne retraite (PER), ayant remplacé les anciens contrats et offrant des avantages spécifiques (déductibilité des versements, regroupement de l’épargne, sortie en capital, etc.) ;
  • de l’assurance-vie retraite, vous permettant d’épargner, tout en profitant du cadre fiscal attractif de l’assurance-vie.

Pour savoir quel est le meilleur placement pour préparer votre retraite, n’hésitez pas à demander des conseils d’épargne retraite, notamment auprès de votre assureur, afin de sélectionner le contrat le mieux adapté à vos besoins.

Les solutions d’épargne retraite Macif

Pour vous permettre de préparer votre retraite au mieux, la Macif vous propose trois solutions sur mesure : deux contrats d’assurance-vie souples et polyvalents et un Plan d’épargne retraite aux avantages indéniables.

Multi Horizon Retraite : votre Plan d’épargne retraite

Le contrat Multi Horizon Retraite est un Plan d’épargne retraite (PER), spécialement conçu pour vous permettre de préparer la fin de votre carrière professionnelle. Il vous permet de financer votre retraite à votre rythme et de profiter de nombreux avantages :

  • un contrat ouvert à tous, quel que soit votre statut ou votre âge ;
  • un effort d'épargne limité : dépôt initial de 150 € au minimum et versements à partir de 50 € seulement ;
  • des frais de gestion parmi les plus faibles du marché : 0 € de frais de dossier, 1 % sur les versements et 1 arbitrage gratuit par an ;
  • la possibilité de déduire vos versements volontaires de votre revenu imposable (5) ;
  • la possibilité de choisir le mode de gestion « horizon retraite », permettant d’être accompagné dans la répartition de votre épargne sur différents supports ;
  • un placement d’épargne retraite qui vous permet, avec le mode de gestion libre, de profiter de plusieurs options de gestion et d’un large choix de supports d’investissement ;
  • de nombreux cas de déblocage anticipé de votre capital, notamment en cas d’achat de votre résidence principale ;
  • la possibilité de récupérer votre capital sous la forme d’une rente, d’un capital (7) ou d’une combinaison des deux.
     

Multi Vie : aussi une solution d’épargne retraite

Pour bien préparer votre retraite, vous pouvez également opter pour le contrat d’assurance-vie Multi Vie. Il vous permet de vous constituer une retraite de manière souple, tout en profitant d’avantages spécifiques.

  • Votre épargne est disponible, vous permettant de la récupérer dès que vous en avez besoin.
  • Vous n’avez aucuns frais à payer lors de la souscription du contrat et de vos versements (8).
  • Une ouverture et des versements possibles dès 50 € seulement.
  • Un large choix de supports d'investissement, dont des fonds vous permettant d'épargner responsable.
  • Vous avez accès à plusieurs options de gestion gratuites.

Jeewan Patrimoine : un produit d’épargne pour préparer sa retraite

Si vous recherchez un produit polyvalent d’épargne retraite, l’assurance-vie patrimoniale Jeewan Patrimoine peut constituer une solution pertinente. Vous donnant la possibilité d’investir indirectement dans l’immobilier, par le biais d’OPCI (Organisme de placement collectif en immobilier), ce contrat vous permet à la fois d’épargner en vue de la retraite et de mener à bien de nombreux autres projets (investissement, préparation de votre succession, etc.). Il présente d’ailleurs des atouts qui lui sont propres :

  • une souscription à partir de 20 000 € sans frais de dossier ;
  • un large choix de supports en unités de compte permettant de rechercher un potentiel de performance important, en contrepartie d'un risque de perte en capital ;
  • le choix entre trois modes de gestion (piloté, libre ou horizon) ;
  • un accompagnement grâce à 5 options de gestion en gestion libre ;
  • la possibilité de souscrire une garantie plancher afin d'être protégé en cas de moins-values (9).

Vous souhaitez bénéficier de conseils d’épargne retraite ou souscrire un contrat d’assurance-vie ou un Plan d’épargne retraite Macif ? Pour cela, vous disposez de deux solutions :

  • appeler le 05 49 32 50 50 (service gratuit + prix d'un appel) du lundi au vendredi, de 9h à 18h ;
  • prendre rendez-vous au sein de l’agence Macif de votre choix.

À cette occasion, un conseiller Macif vous interrogera sur votre projet (horizon de départ à la retraite, montant d’épargne souhaité, niveau de risque que vous êtes prêt à prendre, etc.) afin de vous proposer un contrat adapté. Vous pourrez alors souscrire sur place ou à distance par signature électronique (à l’exception du contrat Multi Horizon Retraite), avant de recevoir les documents d’adhésion par courrier à votre domicile.

Multi Horizon Retraite, Multi Vie et Jeewan Patrimoine comportent des supports en unités de compte sur lesquels il existe un risque de perte en capital supporté par l’épargnant. La valeur des unités de compte n’est pas garantie. Elle est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. De ce fait, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 


(1) Taux de remplacement net médian fin 2016 parmi les retraités de la génération 1950 ayant accompli une carrière complète, hors retraités ayant pour régime principal un régime de non salariés ou terminant leur carrière dans un régime de non salariés.
(2) Source : Les retraités et les retraites – Édition 2020 - DREES – 2021
(3) Montant mensuel brut moyen de la pension de droit direct (y compris majoration pour 3 enfants ou plus) fin 2018.
(4) Hors cas de déblocage anticipé prévus réglementairement.
(5) Dans la limite des plafonds en vigueur.
(6) Estimation approximative, (des hypothèses de simplification ont été retenues). Les montants de capital sont exprimés en brut. Cette simulation est basée en l'état actuel de la législation en vigueur pour un déclarant né le 02/04/1971, salarié avec 2 enfants à charge, dont le revenu annuel est de 30 000 € net, ayant débuté son activité le 01/09/1991, avec une progression de revenu moyenne au début de la carrière et moyenne à la fin de carrière, ayant réalisé un versement initial de 200 € et avec un profil équilibré. Les résultats fournis ne sont pas engageants et ne valent ni conseil en investissements financiers, ni conseil fiscal, ni position émanant de l'administration fiscale ou d'un organisme de retraite.
Le taux de rendement retenu et précisé dans les « hypothèses de simplification » ne constitue pas une prévision de la performance future de vos investissements. Il a seulement pour but d'illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. L'évolution du capital acquis pourra s'écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse.
(7) Les versements obligatoires réalisés sur le compartiment obligatoire ne peuvent être récupérés que sous la forme d’une rente.
(8) Multi Vie est un contrat sans frais sur versement quel que soit le support. Chaque année sont prélevés des frais de gestion de 0,60% quel que soit le support d'investissement (support en euros et en unités de compte). Pour les autres frais, consulter la note d'information du contrat.
(9) Cette garantie donne lieu à l’application d’un taux de frais annuel de 0,08 % de l’épargne gérée sur le contrat. Uniquement disponible à l’adhésion jusqu’au 31/12 suivant le 74e anniversaire de l’adhérent.

 

Multi Vie et Jeewan Patrimoine sont des contrats d’épargne assurance-vie multisupports distribués par la Macif et assurés par MUTAVIE.

Multi Horizon Retraite est un contrat d’épargne retraite assurance-vie multisupport souscrit par l’Ageper, assuré par Mutavie et distribué par la Macif.

AGEPER - Association pour la gestion de l’épargne retraite (association loi 1901) - 9 rue des Iris - CS 50000 - 79000 Bessines.

MUTAVIE SE - Société européenne à Directoire et Conseil de Surveillance. Entreprise régie par le Code des assurances. Capital 46 200 000 €. RCS B 315 652 263. Siège social : 9 rue des Iris - CS 50000 - Bessines - 79088 Niort Cedex 9.

Mots clés :
Partager l'article :
Un instant SVP...