Aller au menu Aller au contenu

Quels sont les frais d’une assurance-vie ?

Frais d'entrée, de gestion, de versement ou encore d'arbitrage : les assureurs sont susceptibles d’appliquer de nombreux frais sur un contrat d’assurance-vie. Ces derniers ayant un impact sur le montant de votre épargne et la rentabilité de votre contrat, il est essentiel de les prendre en compte. À la Macif, vous avez la garantie de profiter de frais de contrat d’assurance-vie parmi les plus bas du marché.

Pourquoi s’intéresser aux frais d’une assurance-vie ?

L’application de frais sur un contrat d’assurance-vie dépend essentiellement de la stratégie de l’assureur. À défaut de proposer des assurances-vie en euros ou en unités de compte sans frais, certains vont par exemple réduire les frais d’entrée pour inciter à la souscription d’un contrat. D’autres vont privilégier des frais de versement minimes pour vous encourager à alimenter régulièrement votre contrat. Un premier réflexe est donc essentiel : choisir une assurance-vie dont les modalités de tarification répondent à vos besoins.

L’attention portée aux frais de versement ou de gestion sur un contrat d’assurance-vie par exemple est primordiale, dans la mesure où ils vont impacter le montant de votre épargne et le rendement global de votre contrat. Pourquoi ? Tout simplement car ces sommes seront déduites de votre capital. Imaginons que vous versiez une prime de 1 000 € sur un contrat d’assurance-vie dont les frais de versement sont de 3 %. La somme réellement versée à votre capital sera ainsi de 970 € (1 000 € - 3 %).

Néanmoins, le choix d’un contrat ne doit pas se résumer au seul calcul des frais de l’assurance-vie. En effet, d’autres éléments vont avoir un impact sur la performance de votre contrat. C’est notamment le cas du rendement, à savoir le taux d’intérêt obtenu sur une période antérieure. En analysant ces deux principaux critères, frais et rendement, vous pourrez déterminer le contrat le mieux adapté à votre situation, offrant les meilleures perspectives de rentabilité.

Pour faire le bon choix, il peut donc être judicieux de réaliser un comparatif des frais d’entrée de l’assurance-vie, mais également des frais de gestion, de versement ou encore d’arbitrage, tout en les croisant avec la performance du contrat sur les dernières années.

Bon à savoir : en plus de vous proposer des frais parmi les plus bas du marché, la Macif fait preuve de transparence sur le rendement de ses contrats. N’hésitez donc pas à étudier les performances des supports Macif afin de trouver l’assurance-vie répondant le mieux à votre stratégie.

Les droits d’entrée en assurance-vie : quels sont les frais d’ouverture ?

À l’ouverture d’une assurance-vie, de premiers frais peuvent s’appliquer : selon les assureurs, ils sont appelés frais d’entrée, de dossier, de souscription, d’adhésion ou encore d’acquisition d’un contrat d’assurance-vie.

Quel que soit leur intitulé, ces droits d’entrée sur l’assurance-vie fonctionnent selon un même principe : il s’agit d’une somme qui est déduite de votre capital initial. Ces frais peuvent prendre la forme d’un montant forfaitaire ou être proportionnels au capital versé à la souscription.

En revanche, tous les assureurs n’adoptent pas la même stratégie concernant les frais de souscription sur l’assurance-vie. En effet, vous pouvez trouver des contrats avec un droit d’entrée important, tout comme des assurances-vie sans frais d’entrée.

Bon à savoir : en réalisant un comparatif des frais d’entrée des assurances-vie, vous constaterez que les contrats Macif sont très compétitifs, puisqu’ils n’appliquent aucun frais de dossier. Multi Vie, Jeewan Patrimoine et Multi Horizon Retraite sont en effet trois contrats d’assurance-vie aux frais d’entrée gratuits..

Les frais de versement sur une assurance-vie

Les frais de versement sur l’assurance-vie, aussi appelés frais de placement, sont appliqués lorsque vous versez des primes sur votre contrat. Ils peuvent être :

  • proportionnels au montant versé ;
  • forfaitaires, quel que soit le montant de votre versement sur l’assurance-vie ;
  • proportionnels et dans la limite d’un montant forfaitaire.

Avant de souscrire un contrat, il est essentiel de réaliser un comparatif des frais de versement sur l’assurance-vie, dans la mesure où leur montant varie selon les assureurs, les contrats, voire le support d’investissement. Toutefois, comme le précise le Code des assurances, leur montant annuel ne peut pas être supérieur à 5 % du montant des primes versées cette même année (1).

Bon à savoir : à la Macif, les frais de versement sur les contrats d’assurance-vie sont limités afin de ne pas impacter la rentabilité de votre contrat :

  • Multi Vie est une assurance-vie sans frais de versement (sur le fonds euros et les supports en unités de compte) ;
  • les contrats Jeewan Patrimoine et Multi Horizon Retraite n’appliquent que 1 % de frais de versement, quel que soit le support d’investissement.

Les frais de gestion de l’assurance-vie

Par définition, les frais de gestion de l’assurance-vie correspondent aux sommes prélevées par votre assureur pour gérer votre contrat. Toutefois, leurs modalités d’application peuvent varier selon différents critères.

Les différents frais de gestion de l’assurance-vie

Pour comprendre comment sont calculés les frais de gestion d’une assurance-vie, il faut savoir qu’ils peuvent varier selon : 

  • les assureurs ;
  • le contrat ;
  • le support d’investissement : les frais de gestion sur les supports en unités de compte d’une assurance-vie peuvent par exemple être plus élevés que sur le fonds euros.

Outre les différentes périodicités de prélèvement (quotidien, mensuel, trimestriel ou annuel), les frais de gestion d’une assurance-vie peuvent aussi prendre plusieurs formes.

  • Les frais de gestion sur épargne : ils sont prélevés par l’assureur sur le montant du capital au titre de la gestion du contrat, y compris si vous êtes en gestion libre dans le cas d’un contrat multisupport.
  • Les frais de gestion sous mandat : également prélevés par l’assureur, ils s’ajoutent aux frais de gestion sur épargne car vous déléguez le pilotage de votre contrat (répartition, sélection des supports, etc.) en fonction de votre profil et de votre horizon de placement.
  • Les frais de gestion sur les valeurs liquidatives : à la différence des autres frais de gestion sur l’assurance-vie, ils sont prélevés par les gestionnaires financiers.
     

À quoi servent les frais de gestion d’une assurance-vie ?

Les frais de gestion d’un contrat d’assurance-vie ont vocation à rémunérer l’assureur. Ils permettent notamment de financer les différents services fournis : la création des contrats, la sélection des supports, l’information qui vous est fournie ou encore la gestion de votre contrat. Il est essentiel de s’intéresser au calcul des frais de gestion d’une assurance-vie avant de souscrire un contrat, dans la mesure où ils peuvent plus ou moins impacter sa rentabilité.

Bon à savoir : reposant sur un modèle mutualiste, sans actionnaires à rémunérer, la Macif applique des frais de gestion au plus juste pour limiter leur impact sur la performance de votre contrat.

  • Multi Vie : 0,6 % de frais de gestion annuels.
  • Jeewan Patrimoine : 0,6 % de frais de gestion annuels sur l’épargne gérée sur le support en euros et 0,8 % de frais de gestion annuels sur les parts gérées sur les supports en unités de compte (0,3 % de majoration dans le cas d'une gestion sous mandat pilotée).
  • Multi Horizon Retraite : 0,6 % de frais de gestion annuels sur l’épargne gérée sur le fonds euros et 0,8 % de frais de gestion annuels sur les parts gérées sur les supports en unités de compte.

Les frais d’arbitrage en assurance-vie : qu’est-ce que c’est ?

Les frais d’arbitrage, par définition, correspondent aux sommes prélevées lors du transfert d’une partie ou de l’intégralité de votre capital d’un support d’investissement vers un autre. Appliqués uniquement sur les contrats multisupports, les frais d’arbitrage peuvent être prélevés lorsqu’un transfert est réalisé :

  • du fonds euros vers un support en unités de compte ;
  • d'un support en unités de compte vers le fonds euros ;
  • entre deux supports en unités de compte.

La tarification de l’arbitrage sur un contrat d’assurance-vie peut varier selon les assureurs et les contrats. Les frais peuvent notamment correspondre à un forfait annuel ou être proportionnels aux sommes transférées entre les supports. 

Bon à savoir : à la Macif, vous pouvez réaliser des arbitrages sur votre assurance-vie dans des conditions très avantageuses.

  • Multi Vie : 0,1 % de frais d'arbitrage, avec un minimum de 5 € et un maximum de 30 €.
  • Jeewan Patrimoine : 3 arbitrages gratuits par an, 0,3 % de frais par la suite.
  • Multi Horizon Retraite : 1 arbitrage gratuit par an, 0,5 % de frais pour les suivants.

Quels sont les frais d’une assurance-vie pour les garanties optionnelles ?

Selon les contrats et les options choisies, d’autres frais sur votre contrat d’assurance-vie peuvent s’appliquer. C’est notamment le cas pour les garanties et options suivantes.

  • Garantie plancher de l’assurance-vie : au moment du décès du souscripteur, les sommes investies sont préservées en cas de moins-values (dans une certaine limite et sous conditions).
  • Sécurisation des plus-values : une partie de votre capital sur un support en unités de compte est automatiquement transféré vers le fonds euros dès qu'un certain seuil est atteint, dans le but de sécuriser vos plus-values. Cette option peut toutefois entraîner l'application de frais sur le contrat d'assurance-vie
  • Investissement progressif : vos investissements sont lissés dans le temps afin de limiter les potentielles conséquences de la volatilité des marchés.
  • Dynamisation des intérêts : dès que votre capital sur le fonds euros dépasse un certain seuil, les intérêts générés sont transférés automatiquement vers un ou plusieurs supports en unités de compte afin de mieux valoriser votre capital, tout en limitant le risque de moins-values.
Bon à savoir : à la Macif, les options de gestion comme la Sécurisation des plus-values, l’Investissement progressif et la Dynamisation des intérêts sont gratuites, et ce, pour les trois contrats d’assurance-vie : Multi Vie, Jeewan Patrimoine et Multi Horizon Retraite.

Quels sont les frais de transfert d’une assurance-vie ?

Les frais de transfert d’une assurance-vie peuvent s’appliquer lorsque vous transférez ou transformez votre contrat. C’est le cas dans deux types d’opérations différentes.

  • Le transfert d’un contrat monosupport vers un contrat multisupport : autorisé dans le cadre de l'amendement Fourgous, cette opération vous permet de transformer un contrat d'assurance-vie monosupport (avec un seul fonds euros) en contrat multisupport (un fonds euros et un ou plusieurs supports en unités de compte). À cette occasion, des frais – souvent appelés improprement « frais Fourgous » - peuvent s’appliquer sur le capital.
  • Le transfert vers un PER : depuis la création des Plans d’épargne retraite (PER), il est possible de transférer le capital d’un ancien contrat retraite (Perco, Madelin, Perp, Article 83, etc.) vers un PER. Une fois encore, des frais peuvent s’appliquer sur le capital transféré, dont le montant et les conditions sont propres à chaque assureur.
Bon à savoir : à la Macif, aucuns frais de transfert sur votre assurance-vie ne s’appliquent si vous décidez de transformer votre contrat monosupport en contrat multisupport.

Quels sont les frais de sortie d’une assurance-vie ?

Au moment de récupérer une partie ou l’intégralité de votre capital, l’assureur peut également appliquer des frais de rachat sur votre assurance-vie. Il est là encore possible que ces frais – dont les conditions varient selon les contrats et les compagnies d’assurance – puissent avoir un impact sur le capital que vous retirez. Au moment du rachat de votre assurance-vie, qu’il soit partiel ou intégral, notez que vous pourrez également être imposé sur les plus-values et intérêts générés (selon l’ancienneté du contrat au moment du retrait). Votre capital sera ainsi réduit des éventuels frais de rachat sur l’assurance-vie et de l'imposition sur vos gains. Cette imposition est néanmoins pour le compte de l’État, et non au profit de votre assureur.

Outre les frais de rachat sur l’assurance-vie, certains assureurs peuvent également appliquer des frais de clôture sur l’assurance-vie, aussi appelés frais de fermeture. Il s’agit d’une somme qui sera prélevée de votre capital si vous décidez de réaliser un retrait intégral et, par conséquent, de clôturer votre contrat.

Bon à savoir : pour préserver la performance de votre contrat, la Macif fait le choix de ne pas appliquer de frais de retrait, ni de frais de clôture de l’assurance-vie sur ses trois contrats : Multi Vie, Jeewan Patrimoine et Multi Horizon Retraite.

Des frais d’assurance-vie réduits à la Macif

Multi Vie, Jeewan Patrimoine et Multi Horizon Retraite : nos trois contrats d’assurance-vie aux frais réduits, sont plébiscités notamment par Good Value For Money et les Dossiers de l’Épargne, tant pour leur coût limité, leur performance que leur souplesse. Pour faire le bon choix, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les contrats d'assurance-vie Macif.

Multi Vie : une assurance-vie aux frais de gestion parmi les plus bas

Multi Vie, c’est l’assurance-vie sans frais d’entrée de la Macif. Ce contrat d’assurance-vie multisupport a d’ailleurs été salué par Good Value For Money en raison de ses nombreux avantages : 

  • aucuns frais à la souscription et sur les versements ;
  • seulement 0,6 % de frais de gestion sur l’assurance-vie ;
  • une gamme de supports en unités de compte claire et transparente ;
  • un contrat simple et polyvalent, avec la possibilité de souscrire à partir de seulement 50 € de versement initial ;
  • une performance financière positive de la gamme d’unités de compte sur les 3 dernières périodes de référence : un résultat positif en 2020, entre 2018 et 2020, mais également entre 2016 et 2020 ;
  • un large choix de supports d’investissement.
     

Multi Horizon Retraite : un PER aux frais réduits

Prenant la forme d’un Plan d’épargne retraite (PER) Individuel, le contrat Multi Horizon Retraite :

  • a été récompensé du Label d'excellence par les Dossiers de l'Épargne 2021 ;
  • a intégré la Sélection Premium PER Individuel 2021-2022 de Good Value For Money ;
  • a reçu l'Oscar du meilleur PER individuel proposé par un assureur mutualiste par Gestion de Fortune.

Il faut dire que ce contrat PER pour la retraite offre de nombreux avantages :

  • aucuns frais de dossier en 2021 ;
  • 1 % de frais de versement sur l’assurance-vie ;
  • respectivement 0,6 et 0,8 % de frais de gestion annuels sur l’assurance-vie pour le fonds euros et pour les supports en unités de compte ;
  • 1 arbitrage d’assurance-vie sans frais par an, 0,5 % de frais pour les suivants ;
  • un fonctionnement souple et un large choix de supports d’investissement ;
  • le choix entre 5 options d’arbitrage automatique gratuites.
     

Jeewan Patrimoine : une assurance-vie haut de gamme aux frais limités

Permettant de valoriser votre patrimoine et d’investir indirectement dans l’immobilier, le contrat Jeewan Patrimoine a lui aussi été salué :

  • Oscar décerné par Gestion de Fortune ;
  • Label Good Value For Money : Sélection Premium en Épargne Patrimoniale 2021-2022 ;
  • Label d’excellence 2021 par les Dossiers de l’Épargne.

Avec cette assurance-vie patrimoniale, vous profitez en effet de nombreux atouts :

  • respectivement 0,6 et 0,8 % de frais de gestion sur l’assurance-vie pour l’épargne gérée sur le fonds euros et sur les supports en unités de compte ;
  • 3 arbitrages gratuits par an, puis 0,3 % de frais d’assurance-vie pour les arbitrages suivants ;
  • le choix entre 5 options d’arbitrage automatique gratuites ;
  • un très large choix de supports d’investissement, dont des supports ISR (Investissement socialement responsable).
     

Comment souscrire une assurance-vie Macif ?

Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance-vie Macif en contactant un conseiller :

  • par téléphone, au 05 49 32 50 50 (coût selon opérateur) du lundi au vendredi, de 9h à 18h ;
  • en prenant rendez-vous au sein de l’agence Macif de votre choix.

À cette occasion, votre conseiller Macif vous interrogera sur votre projet (objectif, montant de l’investissement, durée de placement, etc.) afin de vous proposer un contrat adapté. Vous pourrez alors le signer sur place ou à distance par signature électronique, avant de recevoir les documents d’adhésion à votre domicile.

 

Découvrir l'assurance vie Macif

 


Multi Vie, Jeewan Patrimoine et Multi Horizon Retraite comportent des supports en unités de compte sur lesquels il existe un risque de perte en capital supporté par l’épargnant. La valeur des unités de compte n’est pas garantie. Elle est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. De ce fait, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.


(1) Article L132-21-1 du Code des assurances
 

 

 

Multi Vie et Jeewan Patrimoine sont des contrats d’épargne assurance-vie multisupports distribués par la Macif et assurés par MUTAVIE SE.

Multi Horizon Retraite est un contrat d’épargne retraite assurance-vie multisupport souscrit par l’Ageper, assuré par Mutavie et distribué par Macif.

AGEPER - Association pour la gestion de l’épargne retraite (association loi 1901) - 9 rue des Iris - CS 50000 - 79000 Bessines.

MUTAVIE SE - Société européenne à Directoire et Conseil de Surveillance. Entreprise régie par le Code des assurances. Capital 46 200 000 €. RCS B 315 652 263. Siège social : 9 rue des Iris - CS 50000 - Bessines - 79088 Niort Cedex 9.

Mots clés :
Partager l'article :
Un instant SVP...