Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Comment choisir un siège auto pour votre enfant ?

Siège auto pivotant, inclinable, bouclier, isofix, avec harnais, jambe de force, top tether… Nacelle, réhausseur, coussin auto… Quel siège auto choisir pour votre enfant ? Tout dépend de sa taille et de son poids. Tour d’horizon pratique.

La ceinture de sécurité n’étant pas adaptée aux enfants de moins de 10 ans, un système de retenue approprié à leur morphologie est obligatoire. Cette obligation vise à limiter le risque d’éjection ou de projection de l’enfant dans le véhicule. Pour bien choisir un siège auto, découvrez les 5 groupes* qui correspondant à cinq catégories de poids.

Quel siège auto de la naissance à 13kg ?

Votre bébé voyage dans un lit nacelle (siège auto groupe 0) ou sur un siège auto « dos à la route » en position semi-allongée (siège auto groupe 0+). Le lit nacelle se place parallèlement au dossier de la banquette arrière et se fixe avec des sangles aux points d’ancrage des ceintures de sécurité. Si vous installez votre nourrisson à l’avant, il doit toujours voyager dos à la route sur le siège prévu à cet effet. Dans ce cas-là, l’airbag du siège avant passager doit être désactivé : le choc frontal propulserait violemment le bébé sur le dossier.

Quel siège auto de 9kg à 18kg ?

Votre enfant peut voyager assis face à la route (siège auto groupe 1). Deux possibilités : votre enfant est installé sur un siège à harnais ou sur un siège à réceptacle fixé par les ceintures arrière du véhicule.

Quel siège auto de 15kg à 36kg ?

Du fait de sa taille, votre enfant ne peut plus s’asseoir confortablement dans les sièges correspondant aux groupes précédents. Il convient donc de l’installer sur un siège auto groupe 2 3 c'est-à-dire sur un coussin auto ou un siège auto rehausseur puis de bien positionner la ceinture de sécurité en la passant sous les accoudoirs du rehausseur.

Comment choisir le bon type de siège auto ?

Lit nacelle, siège ou rehausseur, choisissez un modèle homologué répondant aux normes européennes de sécurité. Vérifiez que l’étiquette comporte la mention "universel", le groupe de poids des enfants auquel est destiné le siège ainsi que la lettre "E" entourée d’un cercle. Le chiffre qui suit correspond au pays ayant délivré l’homologation (2 pour la France). Avant l’achat, comparez les modèles et faites essayer le siège à votre enfant pour tester son confort. Un siège mal fixé ne le protégera pas : lisez bien la notice d’installation en respectant les consignes.

Acheter un siège auto pas cher

En tant que sociétaire Macif, profitez de réductions auprès de La Redoute et Berceau Magique et achetez votre siège auto 10% moins cher.

Les dérogations

En taxi ou dans les transports en commun et lorsque la taille de l’enfant lui permet de porter la ceinture de sécurité, à l’arrière de la voiture.

Le saviez-vous ?

En cas de choc à 50 km/h, un enfant non attaché court les mêmes risques que s’il tombait du 4e étage, d’où la nécessité absolue d’installer votre enfant sur un siège adapté et de l’attacher même pendant les trajets courts.

 

*Âges approximatifs des groupes : groupes 0 et 0+ (jusqu'à 16 mois); groupe 1 (de 9 mois à 4 ans); groupe 2 et 3 (de 3 à 10 ans).

Source : Sécurité routière.

 

Mots clés :
Jeune Autos
Partager l'article :
Un instant SVP...