Aller au menu Aller au contenu

Comment bénéficier de la prime de naissance et assurer son enfant?

Lors de l'arrivée de votre enfant, vous pouvez bénéficier d’une prime de naissance de la CAF mais peut-être aussi de votre mutuelle si elle le prévoit. Retrouvez ici les protections qui vous sont proposées, de la mutuelle pour bébé (qui passe obligatoirement par son rattachement à votre mutuelle santé) aux différentes assurances pour enfants.

La prime de naissance : types, montant et conditions

Lorsque vous donnez naissance à un enfant, ou dans le cas d'une adoption, vous pouvez bénéficier d’une prime de naissance. Quelles sont ces allocations et les conditions pour en bénéficier ?

Prime de naissance de la mutuelle

Certaines mutuelle santé peuvent proposer, selon le contrat souscrit, une prime pour la naissance d’un enfant (ou pour son adoption). Pour en bénéficier, il suffit en général de faire parvenir à votre mutuelle un acte de naissance ou une copie de la page du livret de famille qui atteste de l’arrivée de votre enfant et de rattacher votre enfant en tant que bénéficiaire de votre contrat. Vérifiez les modalités dans votre contrat.

Le montant de la prime de naissance de la mutuelle peut varier selon deux facteurs :

  • l‘assureur auprès duquel vous avez souscrit votre complémentaire santé ;
  • le niveau des garanties souscrit.

Le délai de versement de la prime de naissance est variable selon les organismes assureurs, comptez en moyenne quelques semaines.

Prime de naissance de la mutuelle santé Macif dans le détail

À la Macif, nous accompagnons les jeunes parents et leur offrons une prime de 100€, quelle que soit la formule souscrite de notre contrat Garantie Santé (hors contrat couvrant l’hospitalisation seule). Un coup de pouce loin d’être superflu dans une période où les dépenses peuvent vite s'accumuler.

Qu'il s'agisse d’une naissance ou d’une adoption, le montant de la prime de naissance reste le même.

Pour obtenir votre prime de naissance de la mutuelle santé Macif, la démarche est simple : il vous suffit de déclarer l’arrivée de votre enfant en ligne ou de prendre contact avec votre conseiller et de rattacher cet enfant en tant que bénéficiaire du contrat.

Prime de naissance de la CAF

Les primes de naissance et d’adoption de la CAF sont également des aides précieuses pour faire face aux premières dépenses liées à l’arrivée de votre enfant. L’obtention de cette prestation est toutefois soumise aux conditions de ressources. Le plafond pour la prime de naissance ou à l’adoption de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) de la CAF est défini selon la constitution de votre foyer.

Le montant de la prime de naissance de la CAF est de 947,34 € au 1er avril 2020.

Bon à savoir : ce montant est alloué pour chaque enfant. En cas de naissances multiples (jumeaux, triplés ou plus), la prime sera multipliée par le nombre d’enfants. Dans le cadre d’une adoption, le montant de la prime est, cette fois, de 1 894,69 € au 1er avril 2020. La demande de prestation peut être faite directement en ligne sur le site de la CAF (1).

La mutuelle pour bébé et la mutuelle pour enfant

Lors de l’arrivée de votre enfant, pour vous assurer de pouvoir lui offrir les meilleurs soins, vous pouvez souscrire une mutuelle pour votre bébé. Pour cela, il suffit de rattacher votre bébé à votre contrat. Sachez que la Macif ne propose pas spécifiquement de mutuelle bébé ou de mutuelle enfant.

Si vous êtes déjà assuré à la Macif pour votre complémentaire santé, rendez-vous dans les trois mois sur votre espace personnel en ligne pour déclarer la naissance ou l’adoption de votre enfant : dès son rattachement, nous prenons en charge les remboursements de dépenses de santé le concernant aux mêmes conditions que pour vous. Cette démarche vous permettra de bénéficier de la prime de naissance (ou d’adoption).

Le rattachement de votre bébé à votre mutuelle santé permet de prendre en charge des dépenses souvent nombreuses et coûteuses liées à l’évolution de votre enfant (pédiatrie, pédopsychiatrie, optique, etc.). Lorsqu’il grandira, vous apprécierez également les avantages d’une mutuelle orthodontie pour votre enfant (2).

Les assurances pour enfant : quelles possibilités ?

Parce que la santé de votre enfant est essentielle, n’oubliez pas de l’assurer pour toutes les situations du quotidien. Avec nos garanties couvrant les activités scolaires et extrascolaires, votre enfant est protégé en toutes circonstances.

Bon à savoir : si vous avez souscrit un contrat d’assurance habitation et un contrat Garantie Accident à la Macif, vous bénéficiez automatiquement d’une assurance scolaire pour vos enfants.

Avec votre contrat d’assurance Habitation, vous bénéficiez également de l’assurance responsabilité civile pour votre enfant. Et avec Garantie Accident , vous êtes protégé si votre enfant est victime d’un accident domestique notamment.

L’assurance pour la crèche : quelles garanties ?

Crèche, nounou, ami, si vous devez confier votre enfant à une personne extérieure, vous devez être certain d’être bien assuré.

À la crèche, si votre enfant blesse quelqu’un, c’est la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation qui prend en charge ce type d’accidents, et non l’assurance crèche souscrite par l’établissement.

En cas d’accident de votre bébé à la crèche, chez votre nounou ou partout ailleurs, c’est la responsabilité civile de la personne à l’origine de l’accident qui prend en charge l’indemnisation éventuelle.

Enfin, s’il se blesse tout seul, les frais médicaux seront pris en charge par votre complémentaire santé ou par votre contrat des garanties des accidents de la vie selon la gravité des blessures et selon le contrat souscrit.

 

 

(1) Source : Site officiel de la caf.fr.

(2) Dans les conditions et limites du contrat Garantie Santé souscrit.

 

mutualitefrancaise.pngLe contrat Garantie Santé distribué par la Macif est assuré par Macif-Mutualité ou Apivia Mutuelle, mutuelles régies par le Livre II du Code de la mutualité et adhérentes à la Mutualité Française.

Mots clés :
Partager l'article :
Un instant SVP...