Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Grands froids, petits conseils

A la maison, en période de froid intense, protégez-vous contre le monoxyde de carbone, le gel et l'incendie. En voiture, ayez les bons réflexes.

A la maison, protégez vos installations et vos biens

Avant

Maintenir en service son installation de chauffage en période de gel et grand froid (température < 0° à l'extérieur pendant + de 24 heures)  ou en cas d'absence, interrompre la distribution d'eau et vidanger toutes les canalisations.

 

Pendant

  • Protéger le compteur et les canalisations extérieures avec des matériaux isolants (laine de verre, câbles chauffants…).
  • Prévoir des coffrages isolants pour les robinets extérieurs. Dans tous les cas, choisir des matériaux qui ne retiennent pas l'humidité.
  • Protéger les canalisations intérieures, surtout dans les parties non chauffées (cave, grenier, combles...).

Après

  • Penser à contrôler le compteur d’eau.
  • Si malgré la fermeture des robinets le compteur d’eau tourne, il convient de contrôler l’ensemble des installations.
  • Si une fuite est constatée :
    • Fermer le compteur,
    • Si votre logement est assuré à la Macif, appelez Macif Assistance en composant le 0 800 774 774, Service et appel gratuits.

 

Soyez attentif à votre mode de chauffage

En période de grand froid, vous devez donc être attentif à votre installation de chauffage car celle-ci est particulièrement sollicitée.
Quel que soit le type de chaudière, vérifier la pression d'eau avant l'hiver.
En présence d'un chauffe-eau ou d'un appareil de chauffage au gaz, maintenez les aérations protégées et propres. Elles sont obligatoires et indispensables ; ne les obstruez jamais, même s'il fait très froid dehors. Il est conseillé d'aérer chaque jour toutes les pièces pendants plusieurs minutes.

La température idéale se situe autour de 19 degrés. Mieux vaut maintenir votre installation de chauffage en service à température constante, même pendant votre absence, plutôt que de rallumer à fond le soir.

Isolez la cuve à fioul ou encore le vase d'expansion de la chaudière à gaz, s'ils existent.
Si vous utilisez des chauffages d'appoint, veillez à ne pas les faire fonctionner plus de deux heures consécutives, et dans tous les cas, soyez toujours présent pour réagir en cas de départ d'incendie."

A la maison les dangers du monoxyde de carbone

Si vous utilisez un chauffage avec un combustible au charbon, gaz naturel, fioul, bois, butane, essence, pétrole, propane, soyez vigilant à l'intoxication au monoxyde de carbone. Celle-ci peut survenir si vous utilisez des appareils vétustes ou des conduits qui n'ont pas été ramonés.

Reconnaître une intoxication au monoxyde de carbone (qui est une intoxication aiguë et subite) :

  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Nausées
  • Une personne située à côté de vous a déjà perdu connaissance

Les bons gestes en cas d'urgence :

  • Ouvrez les fenêtres et aérez en grand
  • Quittez les lieux avec tous les membres de votre famille
  • Appelez les secours de l'extérieur de chez vous (18, 15 ou 112) en précisant que vous suspectez la présence de monoxyde de carbone ; les secours sont équipés d'appareils de détection, ils prévoieront ainsi les moyens nécessaires dès votre appel en tenant compte du nombre d'occupants de l'immeuble.
  • Ne réintégrez jamais votre logement sans l'autorisation des secours.

En voiture, adaptez votre comportement

Chaussée glissante, visibilité limitée (pluie, brouillard), perte de contrôle : un accident peut vite arriver. Dans la mesure du possible, il vaut mieux différer son déplacement et laisser ainsi son véhicule au garage. Si toutefois, un déplacement est obligatoire, il faudra adapter la vitesse du véhicule et les distances de sécurité en fonction des conditions météorologiques.

Les points à vérifier pour une conduite sécurisée :

  • Eclairage du véhicule
  • Pression et usure des pneus
  • Niveaux (huile, liquide de freins, liquide de lave-vitres)
  • Bon fonctionnement des dispositifs de dégivrage et de désembuage

Les équipements à posséder pour mieux affronter une situation de grand froid :

  • Produit anti-gel dans le liquide de lave-vitres
  • Raclette pour gratter le givre sur les vitres
  • Produits de dégivrage
  • Chaînes à neige ou pneus de type "hiver

Quelques derniers conseils :

  • Nettoyez régulièrement la lunette arrière, les vitres et le pare-brise de votre véhicule
  • N'oubliez pas les rétroviseurs
  • Les phares avant et arrière doivent être neéttoyés régulièrement eux aussi afin de ne pas perdre en visibilité
  • Les balais d'essuie-glace ne doivent pas être négligés ;
  • Enfin, en cas de situation extrême, une couverture de survie, une bouteille d'eau et de quoi grignoter vous seront très utiles si vous deviez rester bloqué sur la route.
Mots clés :
Sécurité routière Véhicules Habitation

Partager l'article :

Un instant SVP...