Aller au menu Aller au contenu
L'actualité de la Macif

Les vélos et Engins de Déplacement Personnel Motorisé (EDPM)

Vélos, trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, … des moyens de locomotion alternatifs se développent dans nos villes. Plébiscités pour leur efficacité et leur facilité d’utilisation sur les trajets du quotidien, vélos et trottinettes électriques sont des engins couramment utilisés. Et la sortie du confinement pourrait encore favoriser ce mode de déplacement individuel, une alternative pour certains qui permettrait d’éviter les transports en commun.
 

Important : Aucun permis n’est requis pour conduire ce type de véhicules, pourtant, le Code de la Route s’applique aussi, autant que pour tous les usagers de la route. Une nouvelle catégorisation au sein du Code la route a d’ailleurs donné un statut à ces Engins de Déplacement Personnel Motorisé (EDPM) que sont les trottinettes électriques, monoroues, gyropodes, pour les plus courants.

La MACIF vous rappelle quelques principes de sécurité pour une reprise avec un maximum de sécurité.

« Bien équipés, bien protégés »

A vélo, comme à trottinette électrique ou autres engins motorisés, la garantie d’un engin en bon état est un préalable à la sécurité. Des vérifications régulières s’imposent, comme des pneus bien gonflés, un bon état de la batterie, etc…
Au minima, le vélo doit obligatoirement être équipé d’un :

  • Dispositif de freinage (avant et arrière)
  • Système d’éclairage pour mieux voir et être vu dans la circulation
  • Avertisseur sonore

Ces équipements seront également obligatoires pour les EDPM à partir du 1er juillet 2020.
A noter une spécificité concernant la trottinette électrique, ou autre engin de déplacement motorisé qui doit être bridé à une vitesse maximum de 25km/h.

La sécurité des utilisateurs est fondamentale et de bons  équipements apporteront un maximum de protection en cas d’accident.

  • Le casque est fortement recommandé car il protège la tête en cas de chute. Même à faible vitesse, le casque diminue le risque de traumatisme crânien. Il est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans en vélo (conducteur ou passager).  La réglementation le rend d’ailleurs également obligatoire à trottinette électrique (monoroues et gyropodes) hors agglomération et sur tous les trajets (en agglomération ou hors agglomération). 
  • Le gilet rétro-réfléchissant permet d’être mieux vu par les autres usagers. Il devient obligatoire la nuit et dès que la visibilité est insuffisante, à vélo ou avec un engin de déplacement personnel motorisé 
  • Des vêtements et chaussures adaptés peuvent aussi accroître la sécurité, en limitant au maximum les contacts directs de la peau avec le sol. En cas de chute, les renforts de genoux, coudes, poignets diminuent les lésions.

A noter que pour protéger les plus jeunes, l’usage de trottinettes électriques ou autre engin associé est réservé aux utilisateurs d’au moins 12 ans. 

 

logo-marketplace.pngPour  plus de visibilité, optez pour le chasuble à LEDS. Éclairer, prévenir, avertir, sécuriser ! Ce gilet vous permet d’être vu de loin et de prévenir les autres usagers de la route lors de vos déplacements.

Découvrez-le à un prix avantageux sur notre marketplace Macif Avantages.

 

Préparer un itinéraire sécurisé

Un déplacement à vélo ou à trottinette électrique ne s’envisage pas de la même manière qu’en voiture. Afin d’optimiser sa sécurité, il est fortement recommandé de préparer un itinéraire adapté. Après le confinement, si vous décidez de vous mettre au vélo ou à la trottinette pour éviter les transports en commun et que c’est une première, étudiez bien votre trajet !

  • Privilégiez dès que cela est possible les bandes ou pistes cyclables pour limiter le partage de la route avec d’autres véhicules. C’est d’ailleurs une obligation dès qu’elles existent. Hors agglomération, si vous conduisez une trottinette éléctrique ou autre engin motorisé, vous avez l’obligation d’emprunter les voies vertes et les pistes cyclables.
  • En ville, empruntez les zones de rencontre(*) à condition bien entendu de rester très vigilants à l’égard des usagers fragiles, notamment les piétons.
  • En cas de circulation sur la chaussée, limitez les risques en évitant les intersections complexes comme par exemple les ronds-points, les endroits qui concentrent un nombre important d’usagers.
  • N’hésitez pas à descendre de votre engin si les risques vous paraissent importants. Devenir piéton, véhicule tenu en main, est parfois une bonne solution pour franchir des endroits délicats. Rappelons que l’usage des trottoirs reste strictement interdit si vous circulez sur votre vélo ou autre engin motorisé.
  • Respectez le Code de la route afin de ne pas surprendre les autres usagers. Le Code de la route permet de partager les mêmes règles de conduite quel que soit le mode de déplacement utilisé.

A noter une spécificité concernant les trottinettes électriques ou engin associé EDPM. En ville la circulation sur la chaussée est uniquement possible si la limitation de vitesse est inférieure ou égale à 50km/h. Hors agglomération la circulation est interdite sauf s’il existe une piste cyclable ou voie verte. Le transport d’un passager est interdit sur tous les trajets. Des dérogations de circulation peuvent être cependant décidées par les Municipalités. Une obligation d’assurance est également obligatoire si vous conduisez un EDPM. A vélo, l’assurance qui vous couvre est la responsabilité civile qui est généralement souscrite avec l’assurance habitation.

(*) : la zone de rencontre est une zone où tous les usagers peuvent se rencontrer (piétons, cyclistes, voitures). La vitesse de circulation y est limitée à 20 km/h et les piétons sont prioritaires sur tous les usagers et autorisés à circuler sur la chaussée. Elle est caractérisée par ce panneau :

infographie-edpm

Circuler au top de sa concentration

Circuler à vélo ou à trottinette nécessite la plus grande vigilance car toute erreur peut entraîner des conséquences graves du fait de la vulnérabilité du corps humain. Même à faible vitesse, la chute ou le choc avec un autre usager peut entraîner des blessures.

  • Gardez le contact avec la route et son environnement. Ecouter de la musique, communiquer avec son téléphone limitent l’attention qui doit être portée à la route. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’usage d’un casque, écouteur, téléphone est interdit en circulation.
  • Si vous utilisez un navigateur pour rejoindre un itinéraire, programmez-le avant le départ et arrêtez-vous si besoin d’une modification.
  • Ne prenez pas le vélo ou la trottinette si vous avez consommé des produits psychoactifs. Le Code de la Route concernant l’alcool et les stupéfiants s’applique aussi aux utilisateurs d’EDPM et vélos.

Partager la route en toute sérénité

Ces nouvelles mobilités sont récentes et sont encore à intégrer dans les habitudes des français. Il est donc important de rester tolérant dans le partage de la route.

  • Restez courtois et favorisez les signes qui peuvent indiquer vos intentions comme par exemple tendre le bras pour changer de direction.
  • Prévenez de votre présence et de votre arrivée en utilisant l’avertisseur sonore si vous doutez d’avoir été vu, notamment sur les voies partagées.
  • Remerciez par un signe de la main les conducteurs ou piétons qui adoptent un comportement sécuritaire.
  • Evitez les accélérations et ne vous faufilez pas entre les véhicules.

infographie-edpm

Crédit : Assurance Prévention - 2020

 

 

MACIF AVANTAGES met à disposition sur son site market.macifavantages.fr une Marketplace dénommée «Macif Avantages MARKET» réservée aux sociétaires de la Macif et aux adhérents des mutuelles de la Macif (hors personnes morales) agissant à titre personnel, en qualité de consommateur, leur permettant d’être mis en relation avec des vendeurs professionnels sélectionnés par MACIF AVANTAGES.

La Marketplace est éditée par la société M.A&S, société par actions simplifiée au capital de 37.000 euros, identifiée sous le numéro unique 509 462 636 RCS NIORT et au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours Atout France, sous le numéro IM079110011. Siège social : 1 rue Jacques Vandier - 79000 Niort.

Mots clés :
Partager l'article :
Un instant SVP...