Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Pneumatique : décodez les indications

Un décodage pour comprendre les 3 indicateurs de performance inscrits sur vos pneumatiques.

Nouvelle étiquette : trois indicateurs de performance

440_260_pneu.jpg

Depuis le 1er novembre 2012, tous les pneus VL (véhicule léger), PL (poids lourd), camionnette et 4x4 sont équipés d'une étiquette spécifique. Cet étiquetage comportera trois indications repérées par des pictogrammes : l’efficacité en carburant, l’adhérence sur sol mouillé et le bruit de roulement externe.

L’adhérence sur sol mouillé est particulièrement importante au plan de la sécurité, notamment lors du freinage, tandis que la diminution de la résistance au roulement d’un véhicule augmente l’efficacité en carburant grâce à une réduction de la consommation de carburant et des émissions de CO2.

Ces deux critères sont notés de A à G, du mieux (A) au moins bon (G), à l’instar des étiquettes énergie apposées sur les appareils électroménagers. À titre d’exemple, entre un jeu complet de pneumatiques noté A et un autre noté G, la consommation de carburant peut être réduite de 7,5 % et la distance de freinage de 30 %.

Exprimé en décibels, le bruit de roulement externe est, quant à lui, mesuré par rapport à la future norme européenne, de bruyant (3 ondes noires) à peu bruyant (1 onde noire). L’écart de performance entre deux ondes est de 3 dB, soit une diminution de moitié du bruit externe.

Les autres marquages à connaître

Pour remplacer un pneu, il est indispensable de se fier aux spécifications mentionnées sur son flanc. Les indications de taille et de dimension permettent de déterminer quel pneu est approprié à un modèle de véhicule et à un type de jante donnés, selon les recommandations du constructeur.

La combinaison de trois nombres et d’une lettre, du type 205/55R16, donne la largeur du pneu en millimètres (205), le rapport en pourcentage entre la hauteur du flanc et la largeur du pneu (55), le type de structure (R pour Radial, D pour Diagonal) et le diamètre de la jante en pouces (16).

Suivent deux autres indications : l’indice de charge et de vitesse maximales que le pneu peut supporter. Dans l’exemple 91W, cela signifie que la charge à ne pas dépasser par pneu est de 615 kg (indice 91) et la vitesse maximale de 270 km/h (indice W). 

Les autres marquages à connaître

En plus du nom du manufacturier et du modèle, chaque pneu comporte un marquage DOT donnant des indications sur sa fabrication. Le numéro à quatre chiffres qui le termine permet de connaître la semaine et l’année de fabrication (exemple 3210 : semaine 32 en 2010). Une date utile pour savoir si son pneu n’est pas trop vieux, car avec le temps le caoutchouc se détériore, ce qui peut altérer le comportement du véhicule.

D’autres marquages fournissent des renseignements utiles pour son remplacement ou pour certaines utilisations spécifiques : Tubeless signifie que le pneu ne comporte pas de chambre à air, Run flat, que le pneu peut rouler à plat, Renforcé, Reinforced ou Extraload, que le pneu est renforcé pour supporter de lourdes charges.

Le marquage M+S (Mud and Snow) signifie qu’il s’agit d’un pneu hiver adapté à un usage par temps froid et humide, et à la conduite sur neige s’il est complété d’un flocon de neige. Une flèche peut également indiquer le sens de rotation du pneu, à respecter lors du montage.

Mots clés :
Sécurité routière Autos Camping-car

Partager l'article :

Un instant SVP...