Aller au menu Aller au contenu
L'actualité du groupe Macif

Partez serein, protégez votre maison

Quelques mesures pour dissuader efficacement les voleurs qui pourraient profiter de votre absence.

picto-conseil.jpg  AYEZ LES BONS REFLEXES

Commencez par vérifier l’état de vos portes, fenêtres et volets. S’ils n’opposent qu’une résistance minimale à l’effraction, n’hésitez pas à les faire changer. Ciblez les points faibles de votre habitation, tels que porte de cave, garage, balcon, terrasse, véranda, portes-fenêtres, et apportez des solutions de protection.

Évitez également les « appels au cambriolage » : une boîte aux lettres qui déborde, un message sur le répondeur précisant la durée de votre absence ou des clés glissées sous le paillasson sont évidemment à proscrire. De même, n’indiquez pas votre absence sur les réseaux sociaux.

Ne mentionnez pas vos nom et adresse sur vos clés.
Changez systématiquement vos serrures en cas de perte ou de vol.
Ne laissez pas les emballages des objets de valeur près de votre poubelle au risque de fournir des indices à un voleur.
Enlevez de votre jardin les échelles et les outils facilitant l’intrusion.

picto-groupe.jpg  SOLLICITEZ VOTRE ENTOURAGE

Prévenez voisins et famille de votre absence. Vous pouvez aussi leur demander de récupérer le courrier, d’entrer dans la maison pour détecter tout élément suspect. 
Autre solution : prêter sa maison pendant ses vacances.

picto-maison-sinistre.jpg  SÉCURISEZ VOTRE LOGEMENT

Selon l’ONDRP, 40% des malfaiteurs entrent chez vous par la porte*.  
Vous pouvez équiper votre habitation d’une porte blindée, de barreaux, voire de vitres anti-effraction
  • Préférez des portes en bois plein avec un blindage intérieur ;
  • Optez pour un cylindre de serrure de haute sécurité et prévoyez un équipement à plusieurs points de fermeture ;
  • Renforcez l’encadrement de la porte (paumelles et cornières anti effraction) ;
  • Les barreaux et les grilles doivent être scellés dans la maçonnerie. Évitez toute fixation avec des vis, même dites « indévissables » ou à têtes soudées.
Les barreaux doivent avoir un diamètre suffisant pour ne pas pouvoir être écartés ou tordus : Prévoir un diamètre de 20 mm ou un barreau carré de section 4 cm2 et Ne pas laisser entre les barreaux un passage libre supérieur à 11 cm.
 
Poser un programmateur qui déclenche la lumière, la télévision et la radio peut être une idée astucieuse pour créer l’illusion d’une présence. De même, faire tondre la pelouse pendant votre absence peut également faire penser que la maison est occupée.
 
Il existe également sur le marché un choix d’alarmes filaires ou sans fil plus ou moins sophistiquées, à installer soi-même ou à faire installer par un professionnel. Elles peuvent être dotées d’une centrale, de détecteurs d’intrusion, de détecteurs de mouvement, d’émetteurs de signaux sonores et lumineux, etc.

Mais ces dispositifs dissuasifs ne sont pas toujours suffisants et peuvent être couplés à un système de transmission téléphonique de l’alerte vers un professionnel de la télésurveillance qui se chargera de vérifier le bien-fondé du signal et d’appeler les forces de l’ordre si nécessaire.

picto-astuce.jpg  PRÉVENTION MUNICIPALE

Dans le cadre de l’opération Tranquillité vacances, vous pouvez signaler votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie, afin de savoir si elle organise des patrouilles et peut surveiller votre domicile.
 

picto-maison-connectee.jpg Macif Protect

Vous cherchez à sécuriser votre maison ?  En complément de votre assurance habitation, découvrez la maison connectée avec Macif Protect, pour sécuriser votre domicile et vos proches.

Je découvre la solution de Télésurveillance Macif Protect

 

notes-prevention.jpg Vérifiez la couverture de votre assurance habitation


Dernier point et non des moindres : votre assurance habitation. En cas de sinistre, c’est elle qui vous indemnisera dans la limite des garanties et des plafonds indiqués dans votre contrat. Veillez à ce que ces garanties soient actualisées pour refléter la valeur de vos biens et respectez à la lettre les exigences de votre assureur en matière de sécurité.
 

 

* Source : Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales ONDRP (2016) : Interstats. Etude “Cadre de vie et sécurité 2015”

 

Mots clés :
Mon logement Habitation
Partager l'article :
Un instant SVP...