Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Se déplacer en zone 30

En ville, les zones limitées à 30 km/h impliquent le respect de quelques règles simples qui garantissent la sécurité de tous.

 

En voiture

Votre comportement doit être exemplaire. Respectez la limitation de vitesse et prenez en compte des événements particuliers tels que la présence de groupe d'enfants, les sorties de commerces ou les déplacements des personnes à mobilité réduite… Anticipez également les trajectoires des deux-roues.


En camion

Votre masse et votre inertie au freinage vous imposent un respect sans faille des limitations. Pour une livraison, garez-vous de telle sorte que les véhicules ne soient pas obligés d'adopter un comportement dangereux pour vous dépasser. Anticipez le déplacement des piétons, notamment des enfants et personnes à mobilité réduite.


A pied

Bien que la zone 30 soit un espace plus sûr pour les piétons, restez attentifs. Et n'oubliez pas que de nouveaux modes de déplacement moins bruyants – voitures électriques, vélos, rollers… – peuvent surgir sans que vous ne les entendiez.


En vélo, rollers, skateboard

Votre discrétion en terme de bruit vous impose d'adopter un comportement exemplaire. Ralentissez à l'approche des piétons, surtout s'il s'agit d'enfants ou de personnes à mobilité réduite. Calculez leurs trajectoires et pensez à jouer de la sonnette ou de la voix.


En moto ou cyclomoteur

Respectez scrupuleusement la limitation de vitesse et les chicanes. Freinez plutôt que d'accélérer pour éviter un danger. Soyez aux aguets des changements de trajectoire des piétons, surtout des enfants et des personnes à mobilité réduite. Attention aux sorties de magasins et d'écoles.


Se repérer en zone 30

Comme le rappelle l’article R.110-2 du Code de la route « les entrées et sorties d'une zone 30 sont annoncées par une signalisation ». Voici les différents panneaux:

  • Entrée de zone 30 (Ses prescriptions s’appliquent tant que l’usager n'a pas franchi un panneau les modifiant, même s'il change plusieurs fois de direction)
  • Sortie de zone 30 (L'usager retourne dans une zone urbaine où la vitesse est limitée à 50 km/h).
  • Sortie d'agglomération (La sortie d'une zone 30 peut être signalée par le panneau de sortie de l'agglomération, qui signale la fin des prescriptions en vigueur dans cette zone urbaine).
  • Entrée d'une aire piétonne (La fin d'une zone 30 est également signalée par le panneau d'entrée dans une aire piétonne. Les piétons y sont également prioritaires sur tous les véhicules sauf les tramways et les véhicules d'urgence en action. La présence de véhicules motorisés est exceptionnelle. Ceux restant autorisés, vélos compris, roulent au pas, et le stationnement est interdit).
  • Entrée d'une zone de rencontre (Une zone 30 prend aussi fin quand l'usager entre dans une zone de rencontre. Dans cet espace de circulation, les piétons bénéficient de la priorité sur tous, à l’exception des tramways et des véhicules d'urgence en action. Il est ouvert à tous les modes de transport. La vitesse des véhicules motorisés est limitée à 20 km/h, et leur arrêt autorisé).


Double sens cyclable

Depuis le 1er juillet 2010, les vélos peuvent circuler à double sens dans les rues à sens unique des zones 30 et des zones de rencontre, sauf arrêté municipal interdisant le double sens cyclable dans la rue considérée. Attention, les véhicules motorisés (véhicules légers, deux-roues motorisés, camions) continuent à respecter le sens unique.

Le décret dit « code de la rue »  du 30 juillet 2008 avait permis de généraliser le double sens cyclable dans les zones 30 et zones de rencontre.

 

Source : fiche pratique réalisée en partenariat avec la Commission de la sécurité des consommateurs et l’Institut national de la consommation.

Mots clés :
Véhicules Sécurité routière Autos 2 roues

Document associé

Deux-roues motorisés, vous êtes vulnérables, apprenez à vous protéger
PDF  326 Ko

Partager l'article :

Un instant SVP...