Aller au menu Aller au contenu
L'actualité de la Macif

Implants dentaires : le remboursement par la mutuelle

Le coût des implants dentaires étant relativement élevé, il est primordial de souscrire un contrat de complémentaire santé adapté, d’autant plus que l’Assurance maladie ne prend généralement pas en charge ce poste de dépenses. Découvrez tous nos conseils pour choisir votre mutuelle et ainsi profiter d’un meilleur remboursement de vos implants dentaires.

La définition de l’implant dentaire

Pour mieux appréhender le remboursement des implants dentaires, notamment en comparaison d’autres équipements (couronne, bridge, etc.), il est important de bien comprendre sa définition. L’implant dentaire est un petit cylindre en métal que le chirurgien-dentiste vient insérer dans l'os maxillaire – préalablement percé – situé sous la gencive. Une fois en place, sa fonction est de remplacer la racine d'une dent arrachée afin de pouvoir y fixer une prothèse dentaire (couronne, inlay, onlay, bridge, etc.).

Il existe donc bel et bien une différence entre l’implant dentaire et la prothèse dentaire, le premier servant de soutien à la seconde. C’est d’ailleurs pour cette raison que le remboursement d’un implant dentaire et d’une couronne (ou de toute autre prothèse) est différent.
 

Combien coûte un implant dentaire ?

Quel est le prix moyen d’un implant dentaire ? Une question qu’il est légitime de se poser, notamment avant une éventuelle intervention, car ce poste de dépenses représente généralement la prestation dentaire la plus onéreuse. Tout d’abord, il est important de savoir que le tarif des implants dentaires est libre. Autrement dit, le coût de leur pose peut varier d’un chirurgien-dentiste à l’autre, notamment en fonction de sa situation géographique, de sa notoriété et du matériel utilisé. Indépendamment du montant de remboursement de l'implant dentaire, son prix tourne en moyenne aux alentours de 1 800 €, pose comprise. Il peut néanmoins atteindre 2 200 € auprès de certains professionnels, notamment ceux installés à Paris (1).

Pour savoir quel prix pour les implants dentaires vous allez devoir payer, il est recommandé de réaliser plusieurs devis, éventuellement auprès de différents chirurgiens-dentistes, afin de pouvoir les comparer et de choisir la proposition la plus appropriée.

Sécurité sociale : remboursement des implants dentaires

À l'exception de la pose d'implants prothétiques chez les personnes présentant des agénésies dentaires multiples (absence de plusieurs dents car non formées), liées à une maladie rare (2)(3), l’Assurance maladie ne prend pas en charge les implants dentaires. Dans la plupart des cas, vous ne bénéficierez donc d’aucun remboursement de vos implants dentaires par la Sécurité sociale.

C’est la raison pour laquelle il est important de bien distinguer les prothèses (couronne, bridge, inlay, etc.) et les implants dentaires, le remboursement des premières par l’Assurance maladie étant – pour leur part – possible.

 

Bon à savoir : depuis l’entrée en vigueur du dispositif « 100 % Santé », le prix de certaines prothèses dentaires est désormais encadré, notamment dans l’optique d’assurer un reste à charge à 0 € sur les équipements éligibles. N’étant pas considérés comme des prothèses, les implants dentaires ne sont pas concernés par le « 100 % Santé » et, par conséquent, leurs tarifs ne sont pas encadrés.

 

Mutuelle : le remboursement des implants dentaires

Le remboursement des implants dentaires par votre mutuelle n’est pas automatique. En effet, la prise en charge va principalement dépendre des garanties proposées par votre contrat. Avant toute intervention, pensez donc tout d’abord à consulter votre tableau de garanties afin de vérifier que ce poste de dépenses est bien couvert.

Votre contrat ne prévoit pas ou peu de prise en charge sur cet équipement ? Pour améliorer le remboursement des implants dentaires par votre mutuelle, vous disposez principalement de trois solutions :

  • souscrire une formule plus haut de gamme ;
  • souscrire un renfort ou une option pour être mieux couvert sur le poste dentaire ;
  • souscrire un autre contrat de complémentaire santé.

Pour choisir une formule, une option ou une mutuelle qui rembourse les implants dentaires, il est d’ailleurs important de savoir comment est exprimée la prise en charge. En règle générale, il existe principalement deux cas de figure :

  • le forfait annuel : le montant figurant au sein du tableau de garanties correspond au remboursement auquel vous pouvez prétendre annuellement pour l’ensemble des actes d’implantologie que vous réalisez sur la période ;
  • le forfait par acte : le montant affiché correspond, dans ce cas, à la prise en charge à laquelle vous pouvez prétendre pour chaque acte d’implantologie. Cette seconde possibilité est cependant plus rare.
Bon à savoir : les actes d’implantologie étant relativement onéreux, il est rare que votre mutuelle couvre l’intégralité du prix de l’implant dentaire. D’où l’importance, une fois encore, de comparer les devis d’intervention et de consulter votre tableau de garanties au préalable.

 

Le remboursement des implants dentaires par la Macif

Pour bénéficier notamment d’un remboursement des implants dentaires par la mutuelle adapté à vos besoins, la Macif vous offre le choix entre plusieurs contrats et plusieurs formules pour chacun. L’idéal pour profiter de garanties modulables, correspondant à vos attentes et à votre profil.

  • Pour les particuliers : avec la complémentaire santé individuelle Garantie Santé, vous profitez d'un remboursement annuel de 300 € par année civile et par assuré pour vos implants dentaires, et ce, dès la formule Équilibrée, niveau 2. Ce montant atteint même 400 € avec la formule Protectrice niveau 3 et 500 € avec la formule Excellence niveau 4 (4).
  • Pour les salariés : souscrit par votre employeur, le contrat Garantie Santé Entreprise prévoit une prise en charge de 125 € par an dès la formule Essentielle+. Le remboursement des implants dentaires par votre mutuelle est de 250 € en formule Médiane, de 350 € en formule Confort, de 500 € en formule Étendue et même de 600 € en formule Performance, toujours par année civile (4).
  • Pour les indépendants : pensé pour les travailleurs indépendants, le contrat Garantie Santé Indépendants offre le même niveau de prise en charge que le contrat Garantie Santé Entreprise. Le remboursement de votre mutuelle pour les implants dentaires va donc de 125 € par an et par assuré en formule Essentielle+ à 600 € en formule Performance (4).
  • Pour les fonctionnaires et agents non-titulaires des collectivités territoriales : pour vous, ainsi que pour les retraités de ces catégories, la Macif a conçu Garantie Santé Territoriaux, offrant le même niveau de prise en charge que le contrat Garantie Santé. Vous bénéficiez ainsi d’un remboursement annuel allant de 300 € en formule Équilibrée niveau 2 à 500 € avec la formule Excellence niveau 4 (4).
Bon à savoir : si vous êtes sociétaire Macif, vous avez accès aux services et réseaux de soins Santéclair. Recensant près de 2 600 chirurgiens-dentistes partenaires (5), engagés à pratiquer des prix contrôlés, ce réseau vous permet d’économiser sur les actes d'implantologie ou sur vos dépenses de santé en général, jusqu'à 40 % par rapport aux prix médians du marché (6). Vous avez également accès à un service d’analyse de vos devis, vous permettant de faire estimer votre reste à charge et de faire le bon choix.

 

Implants dentaires : souscrire un contrat Macif

Vous envisagez de réaliser de l’implantologie ? Sans délai de carence à la souscription, et selon le niveau d’équipement choisi, les contrats santé de la Macif peuvent vous permettre de bénéficier d’un remboursement de vos implants dentaires sans attendre (4). Pour en profiter, vous pouvez souscrire un contrat :

  • à tout moment si vous n’avez pas ou plus de mutuelle (7) ;
  • à la première échéance de votre contrat, en respectant le préavis en vigueur, si vous avez souscrit une complémentaire santé il y a moins d’un an (7) ;
  • à n’importe quel moment si vous avez souscrit votre contrat il y a plus d’un an (7)(8) ;
  • lors de votre entrée dans l’entreprise en ce qui concerne le contrat Garantie Santé Entreprise.

Non seulement Macif peut se charger de vos démarches de résiliation auprès de votre ancien assureur à votre place, mais la souscription de votre nouveau contrat se fait très facilement. Vous pouvez en effet souscrire un contrat Macif (7) :

  • par téléphone ;
  • en agence ;
  • ou, en ce qui concerne le contrat Garantie Santé, sur le site Macif.fr.
     

Réalisez un devis complémentaire santé

 

(1) Implants dentaires : souriez, vous pouvez réduire la facture - Santéclair - 2015
(2) Pour les enfants de plus de 6 ans et jusqu'à la fin de la croissance.
(3) Soins et prothèses dentaires : vos remboursements - Ameli - 2020
(4) Dans les conditions et limites fixées au contrat.
(5) Source : Réseau dentaire - Santéclair - 2020
(6) Par rapport aux prix moyens du marché et selon les prestations. Données Santéclair 2019 comparant sur la France entière, les tarifs réseaux et les tarifs pratiqués hors réseaux. L'assuré conserve la liberté de choix de son professionnel de santé. 
(7) À l’exception du contrat Garantie Santé Entreprise.
(8) Dans le cadre de la résiliation infra-annuelle, en vigueur à compter du 1er décembre 2020.

 

mutualitefrancaise.pngLes contrats santé distribués par la Macif sont assurés par des mutuelles régies par le LIvre II du Code de la mutualité et adhérentes à la Mutualité Française. SIREN 779 558 501. Siège social :  17-21 place Etienne Pernet - 75015 Paris cedex 15

Mots clés :
Partager l'article :
Un instant SVP...