Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Le parcours de soins coordonnés

Le parcours de soins coordonnés consiste à confier à un médecin traitant choisi par l'assuré social, la coordination et le suivi des soins et consultations le concernant. Le respect du parcours de soins conditionne la prise en charge des dépenses de santé.
Ainsi, le remboursement de vos frais dépend de vos propres choix.

Le médecin traitant

Comme chaque assuré de plus de 16 ans, vous devez choisir votre médecin traitant. Choisir un médecin traitant, c’est faire le choix d'un suivi médical coordonné et d'une prévention personnalisée. En effet, parce qu'il suit ses patients sur la durée, le médecin traitant est le mieux placé pour prendre les mesures préventives adaptées à votre propre santé.

Consulter en priorité votre médecin traitant c'est, à la fois, être mieux soigné et optimiser le remboursement de vos consultations avec l'application des tarifs de remboursement en vigueur. En revanche, si vous n'avez pas encore de médecin traitant déclaré ou si vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés, vous serez moins bien remboursé par votre caisse d'Assurance Maladie.

Comment choisir mon médecin traitant ?

A vous de choisir le médecin qui vous convient le mieux. Il est cependant conseillé de choisir un généraliste de secteur 1 ne faisant pas de dépassements d'honoraires afin de vous garantir la meilleure prise en charge possible.

Suis-je obligé(e) de passer toujours par lui pour consulter un spécialiste ?

Certains spécialistes ne sont pas concernés par le dispositif mis en place autour du médecin traitant. Ainsi, pas besoin de passer par votre médecin traitant pour aller voir votre ophtalmologue ! Même chose pour le gynécologue, le psychiatre mais aussi le dentiste et le pédiatre.

Que se passe-t-il en cas d'urgence ?

En cas d'urgence, il est possible de consulter librement un autre médecin sans que cela vous coûte plus cher. Il en va de même si vous devez consulter loin de votre domicile, pendant vos vacances par exemple. De plus, si votre médecin traitant est absent, n'hésitez pas à aller voir son remplaçant.

Et si je ne suis pas satisfait de mon médecin traitant ?

A tout moment, vous pouvez changer de médecin traitant sans avoir à vous justifier. Il suffit pour cela de remplir et de retourner une nouvelle « déclaration de choix de médecin traitant » à votre Sécurité sociale, qui annulera la précédente.

Mots clés :
Complémentaire santé Mutuelle Santé / Prévoyance

Partager l'article :

Un instant SVP...