Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu
actualite-conseil

Fonds ISR : épargner sur des critères éthiques

L’investissement socialement responsable intègre les critères sociaux, environnementaux et éthiques. Apprenez à les repérer.

L’investissement socialement responsable (ISR) tient compte, en plus des critères financiers – des critères sociaux, environnementaux et éthiques dans ses choix de placement.

Trois critères d’analyse

Pour déterminer le caractère « responsable » d’une valeur, l’ISR analyse trois critères :

  • Environnement, en mesurant l’impact de l’activité d’une entreprise sur la santé et la nature
  • Social, en évaluant la qualité des relations d’une entreprise avec ses salariés, ses clients ou encore ses fournisseurs
  • Gouvernance, en intégrant la manière dont une entreprise est dirigée, administrée et contrôlée.

Trois méthodes

Fonds socialement responsables

Ils sélectionnent les entreprises les plus performantes sur les trois critères (environnement, social et  gouvernance) à l’intérieur d’un même secteur d’activité. Ces fonds n’excluent pas de valeurs. Toutefois, ils ajustent à la hausse ou à la baisse le montant du placement, en fonction de facteurs extra financiers.

Fonds d’exclusion

Ils excluent d’investir pour des raisons éthiques dans des secteurs d’activités tels que l’armement, le tabac ou encore le jeu.

Fonds thématiques

Ils investissent majoritairement dans un secteur, dans un type d’actifs (actions, obligations, monétaires…) ou dans une zone géographique. A ce titre, des fonds investis existent dans les entreprises dont l’activité contribue au développement durable (énergie renouvelable, économie solidaire…).

Investissement solidaire

Les fonds solidaires ou de partage soutiennent des actions à caractère social, en même temps qu’ils pratiquent l’investissement socialement responsable.

Les fonds solidaires sont définis par une disposition législative. Ils doivent investir entre 5 % et 10 % de leurs encours dans des projets solidaires – par exemple, des initiatives de réinsertion sociale.

Les fonds de partage consistent à laisser une partie des bénéfices et/ou des frais de gestion à des œuvres caritatives, humanitaires ou de développement durable.

Mots clés :
Finances Epargne court terme Epargne projets
Partager l'article :
Un instant SVP...