Aller au menu Aller au contenu

5 conseils pour réussir son entretien en anglais par visioconférence 

 

logo-action-sejours-rubrique-Macif_170720.png

 

Article rédigé par notre partenaire Action-Séjours, spécialiste des séjours linguistiques pour lycéens,
étudiants, adultes et professionnels dès 16 ans
 

entretien-visio.jpg

Vous avez rédigé votre CV et votre lettre de motivation en Anglais, puis vous avez envoyé votre dossier… et votre travail a payé, puisque vous avez décroché un entretien !
Il est maintenant temps pour vous de vous préparer à l’exercice particulier de l’entretien d’embauche.
Souvent un moment déterminant et donc stressant, il l’est d’autant plus si vous devez vous exprimer dans une langue étrangère. Qui plus est, si votre interlocuteur se trouve dans un autre pays, vous passerez sûrement un entretien par visioconférence. Cette méthode diffère quelque peu de l’entretien en face à face, c’est pourquoi il est important de bien s’y préparer avant le jour J.
Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre entretien en anglais par visioconférence.


1 - L'entretien par visioconférence : l'avantage de jouer à domicile
 

Passer un entretien devant la caméra, de plus en anglais, peut paraître angoissant au premier abord. Mais cette méthode comporte aussi un certain nombre d’aspects positifs.
Tout d’abord, vous jouez à domicile, pour reprendre le jargon du football. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer dans un quartier ou une ville qui vous est inconnue, ce qui vous enlève une source de stress conséquente. Vous pouvez aménager chez vous un coin où vous êtes à l’aise : un bureau, un canapé confortable, un fauteuil douillet. Attention tout de même à trouver un endroit au calme afin de ne pas être interrompu.

Autre avantage non négligeable : vous pouvez utiliser de nombreuses ressources. Vous avez peur d’oublier une partie essentielle lors de votre présentation ? Inscrivez-le sur un post-it que vous collerez autour de votre écran ! Vous pouvez aussi faire une liste de vos questions que vous consulterez discrètement. Vous n’aurez donc pas à vous inquiéter de retenir tous les éléments importants à vos yeux et vous serez plus serein.

Enfin, si vous souhaitez vous améliorer pour de futurs entretiens, vous pouvez enregistrer le son (et l’image, si vous possédez un logiciel le permettant) pour vous réécouter et observer les points à perfectionner. Prononciation, grammaire ou assurance dans la voix, vous saurez ainsi sur quoi vous concentrer pour une prochaine fois.

 

2 - Tester la captation de l'image et du son
 

Pour éviter les problèmes de dernière minute, il est primordial de vérifier l’état de votre matériel avant l’entretien : hors de question d’avoir un micro défaillant, ni une connexion internet instable qui vous fait perdre la moitié des questions, surtout dans une langue étrangère ! Contrôlez la qualité de votre caméra et de votre connexion, puis testez le son et le micro de votre ordinateur (ou de vos écouteurs, si vous en utilisez) afin que tout soit prêt au moment de l’interview.

Il est important que vous puissiez vous observer afin de corriger l’angle de votre caméra, votre posture et vos mouvements. Enfin, veillez à regarder votre interlocuteur dans les yeux (et donc la caméra) le plus possible, et n’oubliez pas d’adapter votre tenue, du moins la partie haute du corps. Ce n’est pas parce que vous êtes chez vous que vous pouvez rester en pyjama !


3 - Préparez-vous comme pour un entretien classique
 

Le moyen de communication change, mais la forme de l’entretien reste fondamentalement la même. Vous devrez donc vous préparer aux étapes typiques des entretiens d’embauche. Avant tout, il est indispensable de vous renseigner sur l’entreprise dans laquelle vous postulez, notamment en consultant son site web. Vous devez connaître parfaitement les valeurs et le secteur d’activité de l’entreprise, ainsi que ce qui est demandé dans la fiche de poste. Prenez note de tous les mots-clés pertinents et traduisez-les en anglais, ou lisez directement la version anglophone du site s’il y en a une. Vous pourrez ainsi utiliser le vocabulaire adéquat et adapter votre discours afin de valoriser vos expériences et compétences utiles pour le poste.

Vous devrez aussi vous préparer à vous présenter, expliquer votre parcours et votre histoire, le tout en anglais. Il s’agit d’une étape de storytelling que vous pouvez facilement structurer à l’avance. N’hésitez pas à faire premièrement une version écrite, puis une deuxième sous forme de mots-clés, pour ensuite mémoriser votre présentation et obtenir un rendu fluide et naturel.


4 - Entraînez-vous avant l'entretien
 

Vous l’aurez compris, la préparation d’un entretien en anglais influence énormément sa réussite. Mais ce n’est pas toujours facile de repérer ses points faibles. Nous vous conseillons pour cela de vous enregistrer ou, mieux, de vous filmer lors de vos simulations d’entretien. En remarquant les aspects à améliorer, mais aussi ceux que vous maîtrisez bien, vous pourrez être efficace dans votre entraînement. Veiller à varier les termes et les formules, ainsi qu’à sourire à votre interlocuteur (même s’il est fictif). Enfin, pensez à mettre du relief dans votre discours en paraissant enthousiaste, tout en restant attentif à ne pas parler trop vite, ni à en faire trop. Tout est une question d’équilibre. Vous aboutirez ainsi à un discours à la fois naturel et dynamique, qui vous permettra de vous différencier aux yeux du ou des recruteurs.

Pourquoi ne pas demander à l’un de vos proches — ou même à un correspondant anglophone — de vous faire passer un entretien en ligne ? Ainsi, vous pourrez faire une vérification de tous les paramètres techniques en plus de vous entraîner. Tous ces exercices vous aideront à gagner en assurance, et vous vous sentirez plus à l’aise durant l’interview.

 

5 - Prolonger l'échange après l'entretien vidéo
 

Une fois l’entretien par visioconférence terminé, votre travail ne l’est pas pour autant ! Afin de vous démarquer des autres candidats, n’hésitez pas à prolonger l’échange en écrivant un email à votre interlocuteur, dans lequel vous le remerciez du temps qu’il ou elle vous a accordé et soulignez les aspects de l’entretien que vous avez aimés.
Ce geste est toujours apprécié des recruteurs et fera peut-être la différence !
Enfin, finissez par préciser que vous êtes disponible pour répondre à d’éventuelles questions ou pour un second entretien.

new_logo_macif.png

En tant que sociétaire Macif , profite de - 8% minimum sur ton séjour linguistique avec notre partenaire Action Séjours 

Un instant SVP...