Logo Mon espace Assurance-vie Logo Mon espace Assurance-vie
Offres Macif

Questions pratiques

yvette.png

Changements de vie : pensez à modifier votre clause bénéficiaire

Mariage, naissance, séparation … Les changements de vie ou de situation familiale sont monnaie courante, et il est rare de penser à son assurance-vie dans ces moments-là. Si votre situation évolue, n’oubliez pas d’actualiser votre clause bénéficiaire.

Un mariage, un pacs ? Afin d’éviter une mise à jour, il est généralement préférable de nommer par son “statut” (conjoint/partenaire de pacs) le bénéficiaire de votre contrat. La clause dite “standard” est donc la plupart du temps adaptée à votre situation.

Un nouvel enfant ? Vous n’avez rien à faire si vous avez choisi la clause “standard” indiquant “mes enfants nés ou à naître, vivants ou représentés". Celle-ci est le plus souvent adaptée car elle prévoit une répartition entre les enfants à parts égales. Il est également possible d’opter pour une clause dite “particulière”. Dans ce cas, prenez bien connaissance de la marche à suivre étape par étape.

Une séparation, un décès ? Revoyez votre clause  - qu’elle soit “standard” ou "particulière" - pour être sûr que votre capital soit versé aux bénéficiaires souhaités.

Pour aller plus loin>
Connectez-vous à votre espace personnel, un parcours simple et fluide pour rédiger votre clause bénéficiaire, grâce à l’outil Testamento*


*Testamento, plateforme d’anticipation successorale, labellisée Finance Innovation.