Logo Mon espace Assurance-vie Logo Mon espace Assurance-vie
Offres Macif

Finance durable

picto_assistance_350x230.png

La finance solidaire, ça marche, et votre épargne y participe !

Avec la finance solidaire, une partie de votre épargne est investie au sein d’entreprises et d’associations qui agissent en faveur de l’insertion professionnelle et sociale de publics en difficulté, mais aussi du développement durable et de la solidarité internationale. Ce circuit de financement, dont vous êtes la clé de voûte, participe activement à résoudre les défis majeurs de notre société, tout en améliorant les perspectives de performance de votre épargne.

Penchons-nous plus précisément et plus concrètement sur son fonctionnement, au travers du prisme de France Active, réseau d’aide à la création d’entreprise co-créé par la Macif en 1988 et partenaires depuis lors. Présent au sein du fonds OFI actions Solidaire, France Active représente le maillon indispensable entre l’investissement des épargnants et l’économie sociale et solidaire. Nous sommes allés à la rencontre de 3 dirigeants d’entreprises accompagnées par France Active, afin de vous montrer que la solidarité, comme l’épargne, c’est du concret !

Frédéric Bardeau

Frédéric Bardeau, dirigeant et cofondateur de Simplon
Crédit photo : Thomas Chené pour APEC 2

Née en 2013, Simplon.co est une école qui propose des formations professionnalisantes dans les métiers du numérique. « Implanté dans de nombreux territoires (90 sites en France et 122 dans le monde), Simplon.co a déjà formé plus de 15 000 personnes à 17 métiers (data, administration systèmes et réseaux, IA, cybersécurité, CRM, ERP…), dont 65 % ont décroché un travail moins de 6 mois après la formation » explique son dirigeant et cofondateur Frédéric Bardeau. Par rapport aux nombreuses autres formations informatiques existantes, cette école au modèle solidaire présente 3 différences majeures : « Simplon.co est intégralement gratuit, à destination de publics très éloignés de l’emploi (décrochage scolaire, réfugiés, handicap…) et présente le parti pris pédagogique d’un enseignement en mode projet avec des intervenants professionnels. » France Active a accompagné la montée en charge de son activité. Après un premier prêt participatif de 75 000 € en 2015, France Active a conduit, l’année suivante, la première levée de fonds de Simplon.co. A la clé : un apport en capital de 750 000 € de la part de France Active, ainsi qu’un accompagnement déterminant auprès d’un pool de sept investisseurs, dont la Caisse des Dépôts, pour un montant total de 4,75 millions d’euros. « L’avenir de la finance, c’est la finance solidaire, estime le dirigeant de Simplon.co. Le sens de l’histoire est d’alimenter l’économie réelle et de contribuer à répondre aux enjeux de société qui se posent avec de plus en plus de force. »

https://simplon.co/

 

« La genèse de Familles Solidaires, c’est l’union de 8 familles qui ne trouvaient pas de solution d’hébergement adaptée pour leurs proches suite à des accidents de la vie, relate la co-dirigeante de l’association, Bernadette Paul-Cornu. De ce besoin partagé a découlé la mise en commun de leur épargne pour une valeur de 180 000 €, une somme qui a permis l’acquisition d’un 1er appartement en colocation. L’idée, c’est l’habitat inclusif : en vivant ensemble, permettre le retour à une vie normale. » Initialement créée pour répondre à une demande territoriale en Alsace, Familles Solidaires se positionne désormais à l’échelle nationale. Et en décembre 2017, c’est grâce à l’entrée au capital de France Active avec un premier investissement à hauteur de 50 000 € que ce changement d’échelle a pu devenir réalité. France Active a continué d’apporter son soutien en souscrivant au total 300 000 € au capital social de Familles Solidaires . « Ce coup de pouce nous a permis de développer d’autres activités : ingénierie sociale, montage d’autres projets d’habitats inclusifs, précise Bernadette Paul-Cornu, ainsi que le financement de 3 habitats inclusifs supplémentaires. Et les levées de fonds continuent ! France Active a permis cet effet de levier et l’enchaînement des financements. »

https://familles-solidaires.com/

 

Bernadette Paul-Cornu

Bernadette Paul-Cornu, co-dirigeante de Familles Solidaires

Stéphane Comar

Stéphane Comar, l’un des 3 cofondateurs d’Ethiquable

« Ethiquable est né en 2003, c’est l’histoire de 3 amis avec des parcours complémentaires (agronome, commercial et économiste du développement) qui, arrivés à la quarantaine, ont eu envie de donner du sens à leur vie professionnelle et ont donc conçu cette entreprise dédiée exclusivement au commerce équitable. » explique Stéphane Comar, co-fondateur de la SCOP. Vous connaissez peut-être Ethiquable, principalement pour son chocolat équitable, qu’on rencontre souvent au détour des rayons de supermarchés ? Depuis 17 ans, l’entreprise gersoise œuvre en faveur du commerce équitable et de l’agriculture paysanne bio, avec un impact direct sur près de 49 000 producteurs de 27 pays. « Nous avons fait appel à France Active en 2013, suite à la nécessité de passer un cap, et depuis, à chaque étape de notre développement, France Active nous accompagne. Une relation forte s’est créée entre nous , basée sur le partage de valeurs » précise Stéphane Comar. Au global, Ethiquable a ainsi bénéficié d’un investissement solidaire d’1 000 000 € orchestré par France Active. L’épargne solidaire a un sens fort pour le co-fondateur de la SCOP, qui estime que « le fait de savoir que certaines personnes sont prêtes à mettre leur épargne au service de valeurs et de causes, ça nous conduit à avoir de plus grandes exigences, et notamment une plus grande transparence. »

https://www.ethiquable.coop/

 

Finance solidaire et ISR, 2 concepts différents

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) est une forme de placement qui finance les entreprises vertueuses en termes de développement durable. L’ISR encourage donc les entreprises à adopter des pratiques plus responsables sur le plan environnemental, social et de bonne gouvernance.
La finance solidaire va plus loin : les activités financées sont choisies car elles œuvrent concrètement en faveur de l’insertion des personnes en difficulté, de la solidarité internationale ou encore du développement durable.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les placements en unités de compte permettent de profiter du potentiel de performance des marchés financiers. Le capital investi et les performances ne sont pas garantis et il existe un risque de perte en capital pris en charge par l’épargnant.