Logo Mon espace Assurance-vie Logo Mon espace Assurance-vie
Offres Macif

Questions pratiques

yvette.png

Versements en assurance-vie : la régularité, c’est le bon rythme !

L’épargne assurance-vie est un excellent outil pour se constituer un capital sur la durée. Mais il ne suffit pas de disposer d’un bon outil, encore faut-il l’utiliser au mieux. Verser régulièrement sur son contrat, c’est adopter le bon rythme pour épargner sans effort et avec sérénité.

Épargner sans y penser et profiter de l’effet “boule de neige”
Quel que soit votre contrat, tout est une question de bon sens : à budget égal, il est souvent plus facile (et indolore !) d’épargner régulièrement de petites sommes que de verser ponctuellement une somme plus importante.
Ainsi, vous savez d’emblée quelle somme sera allouée à votre épargne et vous pouvez calibrer votre effort au plus juste… et épargner sans y penser.

Et si votre situation évolue, vous pouvez diminuer le montant de vos versements, les suspendre, ou même les arrêter. À l’inverse, en cas de hausse de vos revenus ou de diminution de vos frais courants, vous pouvez aussi augmenter le montant de vos versements.
Sur un contrat monosupport, les intérêts de votre contrat produisent eux-mêmes des intérêts, qui augmentent naturellement votre capital sur le long terme. Les intérêts se cumulent à l’épargne investie par effet “boule de neige”.

Une performance optimisée pour les contrats multisupports
Sur un contrat comportant plusieurs types de supports, le bénéfice de la régularité est là aussi au rendez-vous. Chaque versement est alors investi selon la répartition que vous avez choisie, entre le support en euros et les supports en unités de compte.

Nul ne pouvant prédire l’évolution des marchés, investir régulièrement permet de lisser sa prise de risque, et de rester plus serein. Avec des versements réguliers sur un contrat multisupport, il n’y a plus de mauvais moments pour investir !

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les placements en unités de compte permettent de profiter du potentiel de performance des marchés financiers. Le capital investi et les performances ne sont pas garantis et il existe un risque de perte en capital pris en charge par l’épargnant.