04.04.2012 Épargne

Bien préparer sa retraite

La baisse de revenu à la retraite préoccupe les Français. 53%* pensent que leur pension sera insuffisante. Zoom sur les solutions complémentaires pour bien préparer sa retraite.

Le passage à la retraite s'accompagne d'une baisse significative de revenus : de l’ordre de 38%** pour un employé du secteur privé et jusqu’à 48%** pour un cadre. Dès lors, sans remettre en cause le principe de répartition - indispensable à la solidarité entre les générations - des solutions complémentaires existent.

L'épargne retraite individuelle
L’assurance-vie est de loin la solution la plus souple et la plus sûre pour se préparer un complément de revenus. Elle est accessible à tout le monde et offre un cadre fiscal et juridique très intéressant, surtout après huit ans. Autre atout majeur, l’épargne n'est jamais bloquée et la sortie du capital est libre : sortie à la demande, sortie régulière d'une somme fixe, sortie d’un montant équivalent aux intérêts sans entamer le capital, transformation partielle ou totale en rente viagère, avec possibilité de réversion au conjoint ou à une autre personne désignée. Il s'agit d'une véritable épargne retraite à la carte !

D’autres solutions plus ciblées existent :

  • le PERP (Plan d’épargne retraite populaire) offre un revenu sous forme de rente à partir de la retraite. À la Macif, il est désormais possible de récupérer 20% de son épargne en capital à la retraite. En phase d’épargne, les versements ouvrent droit à déduction fiscale.
  • les contrats retraite dits "loi Madelin ", réservés aux travailleurs indépendants, permettent de déduire les cotisations versées du bénéfice imposable.

L'épargne retraite mise en place par l’entreprise
Environ 4 millions d’adhérents bénéficient aujourd'hui de ces dispositifs de retraite supplémentaire *** . Cependant, toutes les entreprises françaises n’offrent pas ce type d’avantage à leurs salariés. Il s’agit de produits qui offrent généralement un revenu à vie. En contrepartie, le capital est bloqué en phase d’épargne. Au moment du départ à la retraite, il est transformé en rente viagère. Les plus répandus sont les contrats dits "article 83", "article 39" ou encore le "Perco" (Plan d'épargne retraite collective), seul à permettre une sortie en capital. Enfin, rappelons qu’être propriétaire de son logement au moment de la retraite constitue un avantage grandissant, celui-ci représentant une charge croissante dans le budget des ménages. 

*Étude l’avenir des retraites, juin 2011
**Les cahiers pratiques du patrimoine PM &T 2010
***Étude de la DREES 2009, ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé

 

Voir les autres articles
Ressources Humaines
Carrière

Rejoindre le groupe Macif, c’est s’engager dans un Groupe qui place les femmes et les hommes au cœur de sa stratégie de développement.